Nord-Kivu : le manque criant des poubelles à la base de la détérioration    de l’image de la ville de Goma

0
94

Goma, 12 avril 2021 (ACP).- Le manque criant des poubelles observé à travers la majeure partie de la ville de Goma, reste à la base de la détérioration    de la beauté de cette contrée  à vocation touristique, qui pourtant connait une montée époustouflante sur le plan de la construction des infrastructures, a indiqué  lundi à l’ACP, l’Ir   Gérôme, chef de division provinciale de l’urbanisme au Nord-Kivu.

Ce problème, a-t-il dit, est consécutif  au non-respect des normes urbanistiques lors de l’achat de différentes portions de terres par les habitants qui n’en soucient peu en préférant plus gagner de l’espace pour les chambres à coucher et salon que les autres parties et pourtant inévitables et nécessaires pour la santé humaine. Ces parties, a-t-il indiqué, sont essentiellement la latrine, la poubelle et un espace qu’on sacrifié en terme de servitude qui sert d’utilité commune avec le visionnage.

Partant des règles dûment prescrites, la plus petite des parcelles qui soit, est de 3 ares qui correspond à   300m2 équivalant à 15 m × 20 m qui fait  sur lesquels, le propriétaire ne devra utiliser pour la construction de sa maison 40%, et 60 restants serviront de servitude. C’est-à-dire, a-t-il poursuivi, réservés pour la gestion des eaux domestiques, et des objets destinés à évacuation d’où intervient la nécessité des poubelles et latrines. Le comble, déplore-t-il, , est que bon nombre des populations disséminées à travers les avenues de Goma, ne les respectent pas en arrivant jusqu’à acheter des parcelles de moins de 3 harts dans lesquels rien ne peut être réservé pour surtout les poubelles.

Ce qui les amène, à jeter leurs saletés à travers les rues avec toutes les conséquences qui en découlent comme, le bouchage de certains caniveaux occasionnant ainsi les inondations et différentes maladies dues à l’insalubrité jusqu’à ternir quelques fois l’image de la ville. Beaucoup d’efforts restent à faire en ce sens principalement dans le cadre de la vulgarisation desdites normes urbanistiques et la sensibilisation des populations pour s’en approprier, pour lesquelles, l’implication totale des autorités tant locales que provinciales en perspective de maintenir la beauté de cette grande agglomération qui par ses merveilles touristiques demeure censée d’accueillir des visiteurs venant de partout de par le monde entier. ACP/Kayu/NiG