Nord-Kivu : le ministre provincial de l’intérieur appelle les communautés Kumu et Nandes du territoire de Nyiragongo au calme

0
163

Goma, 12 avril 2021 (ACP).- Le ministre provincial de l’intérieur, M. Jean Bosco Sebishimbo, a appelé ce lundi, les communautés Kumu et nandes, deux communautés qui habite le territoire de Nyirangongo, à l’apaisement,  après une soirée agitée ce dimanche 11 avril.

La population de ce territoire, s’est réveillée le matin de ce lundi 12 avril,  sous une tension choquante, dans le cadre de l’appelle des mouvements pro démocratie, les manifestations pour exiger le départ de la MONUSCO, qui se sont transformées en conflits interethniques, entre les Kumu et les Nandes.

Le gouvernement provincial indique être préoccupé par cette situation. Le ministre provincial de l’intérieur, Jean Bosco Shebishimbo appelle les uns et les autres à garder leur calme. Il rassure que les services provinciaux de sécurité sont en alerte maximale pour palier à cette situation. Tout en condamnant l’assassinat des civils et l’incendie des plusieurs maisons, il rappelle qu’aucun civil n’est autorisé dans des actes qui énervent la loi. «  La police et l’armée sont déjà sur le lieu pour empêcher que ces comportements ne puissent continuer. Voilà pourquoi nous appelons la population au calme pour que les gens ne tombent pas dans des faits infractionnels » a-t-il déclaré, dans un message adressé à la population.

Selon les informations recueillies sur place, deux morts et plusieurs blessés sont déjà enregistrées dans les altercationsqui opposent ces deux communautés. Notons que jusqu’à présent, les tensions restent persistantes dans cette partie de la province du Nord-Kivu. ACP/Kayu/NiG