Change asbl pour l’optimisation des initiatives de développement de la diaspora en RDC

0
146

Kinshasa, 12 Avril 2021 (ACP).- Change asbl a, dans le cadre de son projet « Connexion et Synergie » organisé lundi, en la salle internationale de conférence du ministère des affaires étrangères dans la commune de la Gombe, une conférence-débat avec comme thème : »Comment optimiser les initiatives de développement de la diaspora en République démocratique du Congo (RDC) en vue d’intéresser les congolais de l’extérieur dans le processus du développement du pays.

Le vice-ministre sortant des affaires étrangères et des Congolais de l’étranger qui a ouvert la cérémonie, Raymond Tchedya a déclaré que le rôle positif que peut jouer la jeunesse de la diaspora congolaise en tant que donne essentielle du développement, c’est de se servir des effets bénéfiques de la migration pour subvenir aux besoins exprimés par le pays, en complément aux ressources locales.

Il a cependant suggéré à Change asbl de faire des Objectifs de développement durables (ODD) le centre d’intérêt de ses activités, afin de militer pour la protection de l’écosystème, l’éradication de la pauvreté dans le pays, des inégalités sociales, la promotion de l’égalité entre les sexes, de l’éducation inclusive et de l’apprentissage tout au long de la vie.

« En tant qu’interface entre les Congolais de la Diaspora et les Institutions de la République, et dans son rôle d’assistance et d’accompagnement des initiatives des congolais de l’étranger, le ministère des Affaires étrangères reste disposé à vous prêter main forte comme il l’a fait pour beaucoup des projets initiés par les Congolais de la diaspora dans divers domaines », a-t-il promis.

Le coordinateur Universel de Change asbl, Dido Lakama a pour sa part indiqué que l’objectif poursuivi est d’une part de chercher comment structurer la communauté de la diaspora en vue de les intéresser à investir au pays comme le font plusieurs pays ouest-africains, et d’autre part, savoir si les congolais de l’intérieur ont la volonté d’accueillir et surtout de travailler avec ceux de l’extérieur. Il a à cet effet interpellé les autorités étatiques à examiner le contour pour que l’accueil de la diaspora ne soit pas brutal car, a-t-il constaté que plusieurs congolais de l’étranger éprouvent une émulation positive au sort et au devenir de la RDC.

La direction des Congolais de l’étranger du ministère des Affaires étrangères disposée à accompagner les associations de la diaspora

 Le directeur de la direction des Congolais de l’étranger (DCE), Théo Wabeno a par ailleurs, fait savoir que son département reste disposé à accompagner et soutenir les actions et initiatives des congolais de la diaspora.

« Je ne saurais terminer mon intervention, sans pour autant signaler que la direction des congolais de l’étranger, conseiller des autorités en matière de gestion de la diaspora, reste disposée à recevoir vos contributions pour des meilleurs résultats des missions lui confiées; et je tiens à vous rassurer que nous ne ménagerons aucun effort afin de faire de la diaspora congolaise un véritable levier du développement de la RDC en transmettant vos préoccupations et propositions aux autorités du ministère et du Pays« , a-t-il déclaré.

Il a enfin exhorté les Associations des Congolais de l’Etranger ou les membres de la diaspora congolaise qui ont bénéficié de l’accompagnement et de l’assistance de son département à faire le marketing relationnel auprès d’autres concitoyens afin d’amener une grande marge de la diaspora congolaise de connaitre les facilitations ou assistance dont ils peuvent bénéficier auprès de la DCE, a-t-il conclut. ACP/Kayu/CFM/TDH