Paris suspend tous les vols entre le Brésil et la France en raison de la Covid-19

0
263

Kinshasa, 13 avril 2021 (ACP).- Paris a décidé de suspendre jusqu’à nouvel ordre tous les vols entre le Brésil et la France en raison des inquiétudes autour du variant brésilien du Covid-19, a annoncé mardi le Premier ministre Jean Castex, cité par des médias internationaux.

 « Nous constatons que la situation s’aggrave et nous avons donc décidé de suspendre jusqu’à nouvel ordre tous les vols entre le Brésil et la France », a expliqué le Premier ministre Jean Castex lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.

Selon ces sources, depuis février, la situation ne cesse de s’aggraver au Brésil en raison de l’émergence d’un variant local du virus, appelé P1, considéré comme plus contagieux et plus mortel, mais encore très minoritaire en France.  Le président du groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale Damien Abad avait fait part de son incompréhension concernant le maintien des lignes entre la France et le Brésil :

« Je ne vois pas comment au moment où on confine les Français, on puisse maintenir cette liaison aérienne ». La veille, en effet le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari avait justifié l’existence de ces vols par le respect du droit, le Conseil d’État ayant disposé que les ressortissants français « au nom de la liberté de circulation, devaient pouvoir continuer à venir ».  Le variant brésilien préoccupe médecins et scientifiques, surtout en raison de sa plus grande résistance aux vaccins existants contre le Covid-19.

« L’Iran favorise la coopération dans la région pour assurer la paix et la stabilité », a souligné le président iranien, ajoutant qu’elle servait aussi de moyen pour contrer les ingérences américaines dans les affaires régionales. M. Lavrov est arrivé mardi à Téhéran, la capitale iranienne, pour discuter avec de hauts responsables iraniens des relations bilatérales et de questions internationales. ACP/Kayu/Cfm/Thd