Sud-Kivu : le gouverneur Theo Ngwabidje Kasi pour la paix et la stabilité en vue du développement de sa juridiction

0
166

Bukavu, 13 Avril 2021(ACP).- Le gouverneur du Sud Kivu, Theo Ngwabidje Kasi s’est prononcé pour la paix, la sécurité et la stabilité en faveur du développement socio-économique de la province, à l’occasion du deuxième anniversaire de son mandat à la tête de cette entité, marqué par une conférence de presse, lundi 12 Avril 2021 en sa résidence officielle de Nyofu en commune d’Ibanda à Bukavu.

‘’La stabilité est la clé du développement socioéconomique de la province’’, a déclaré le chef de l’Exécutif provincial, parlant à la fois de la stabilité des institutions en province mais aussi de la stabilité de l’entité dans sa globalité.

S’agissant du volet institutionnel, le gouverneur Theo Ngwabidje Kasi a fait état des relations de collaboration entre l’Exécutif provincial et l’organe délibérant, en dépit de la récente situation marquée par des pétitions, interpellations et autres motions au niveau de la représentation provinciale.

Quant à l’état général de sa juridiction, l’autorité provinciale a signalé la situation actuelle marquée par l’activisme des groupes armés dans certains coins  notamment dans les hauts plateaux  de la province et les efforts du gouvernement pour la restauration de la paix et le rétablissement de l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue de la juridiction.

Le gouverneur de province a fait part de la détermination du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour la pacification du territoire et des initiatives entreprises dans le cadre du processus de désarmement, démobilisation e réinsertion communautaire.

Des actions de développement malgré des moyens financiers limités

 Abordant le chapitre de développement socioéconomique, le chef de l’Exécutif provincial a épinglé des nombreuses actions menées ces deux dernières années notamment dans le cadre des infrastructures sanitaires et scolaires et la réhabilitation des voies de communication routières entre autres sur la RN2 et la RN5 en état de dégradation avancée.

L’autorité provinciale a pendant ce temps plaidé pour l’application des dispositions en matière de retenue à la source des recettes générées par les provinces conformément à la constitution de la RDC promulguée le 18 février 2006. Ce qui permettra de faire face aux multiples obligations et projets en rapport avec le programme d’action du gouvernement provincial.

Le gouverneur de province a, au cours de ce face à face avec la presse, fait part de nombreuses contraintes et défis à relever pour la mise en œuvre de son programme d’action. ACP/Kayu/CFM/TDH