Egypte-Chine: signature d’un accord pour la construction de 5 bateaux remorqueurs pour le Canal de Suez

0
131

Kinshasa, 14 avril 2021 (ACP).– L’Autorité égyptienne du canal de Suez (SCA) a conclu un accord avec un constructeur naval chinois pour construire cinq bateaux remorqueurs, et le contrat à cet effet devrait être signé très prochainement, ont rapporté mercredi, les médias internationaux, citant  le président du SCA, Osama Rabie.

M. Rabie a indiqué que chacun de ces cinq bateaux remorqueurs aurait une puissance de traction de 80 tonnes, sans préciser le nom de cette compagnie chinoise, «Nous avons déjà convenu avec la compagnie chinoise que le premier remorqueur serait livré à l’Egypte dans 14 mois, le second dans 20 mois, et que la totalité de ces cinq remorqueurs auraient été livrés dans les trois ans», a déclaré M. Rabie , à la suite d’une cérémonie organisée dans la province d’Ismaïlia dans le nord-est de l’Egypte pour marquer l’arrivée récente d’une drague géante reçue par la SCA. «Il est possible que nous coopérions avec la Chine pour construire des remorqueurs plus grands», a ajouté M. Rabie, exprimant sa confiance dans les perspectives de coopération entre la SCA et la Chine. «En fait, les Chinois sont si coopératifs avec nous», a déclaré le chef de la SCA, observant que les compagnies chinoises étaient les premières à soumettre leurs offres pour les appels d’offre et projets lancés par la SCA.

En fin mars dernier, un navire transporteur battant pavillon panaméen et dénommé Ever Given a été remis à flot avec succès après être resté bloqué dans le canal de Suez pendant près d’une semaine, grâce à la coopération entre la SCA et la compagnie néerlandaise Boskalis ainsi que son équipe de réponse d’urgence SMIT Salvage.

M. Rabie a précisé que la SCA améliorait sa flotte de dragues et de remorqueurs, non seulement pour faciliter la navigation dans le canal de Suez mais aussi pour préparer des opérations de sauvetage dans et en dehors de la zone contrôlée par la SCA.

Pour sa part, le directeur du service de dragage de la SCA, Mostafa Kenawy, a indiqué qu’en plus de la construction de ces cinq remorqueurs en Chine, la majorité des pièces détachées des ateliers de la SCA étaient « made in China« . «Nous avons une profonde coopération avec la Chine et nous sommes sur le point de lancer un appel d’offre pour la construction d’une nouvelle drague porteuse, et les compagnies chinoises sont invités à soumettre leurs offres», a déclaré le responsable de la SCA.

Le canal de Suez, qui relie la mer Méditerranée et la mer Rouge, a été ouvert officiellement à la navigation internationale en 1869, et joue un rôle central dans la circulation maritime du commerce international en permettant aux navires de rejoindre l’Europe et l’Asie du Sud sans avoir à faire le tour de l’Afrique. ACP/Kayu/FMB