Etat des lieux de la prison du cinquantenaire de Bandundu

0
250

Bandundu, 14 avril 2021 (ACP).- Le directeur de la prison central de la ville de Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu,  dénommée «prison du cinquantenaire», Joseph Bikoko Mwenga, a présenté mercredi, l’état des lieux de cette maison carcérale située dans la commune de Basoko dans cette entité urbaine, au cours de son entretien avec l’ACP.

Cet édifice pénitencier construit   vers 1921 et qui représente actuellement 60% de sa viabilité, a un enclos de 260 m de longueur et 200 m de largeur, avec une capacité d’accueil  de 250 détenus, a-t-il indiqué.

L’envoi tardive des subventions par le gouvernement central, le manque d’approvisionnement en médicaments et de médecin permanent, l’absence de moyen de transport constituent notamment les difficultés de gestion de cette prison, a évoqué M. Bikoko, sollicitant l’apport de l’Etat congolais, principal donateur, afin de palier à tous ces problèmes pouvant causer préjudice à la santé des pensionnaires.

Le responsable de cette prison a sollicité l’effort de la hiérarchie pour la réhabilitation à 100% de ce milieu carcéral et d’appliquer la mesure de resocialisation, avant de formuler le vœu de voir le mur de la clôture et des fosses septiques être construits dans cette prison.

La prison du cinquantenaire de Bandundu compte actuellement 220 détenus parmi lesquels des militaires, des  policiers et des civils, a précisé M. Bikoko qui a salué la contribution de la section pénitencière de la MONUSCO en fournitures avant la fin de son mandat dans le grand Bandundu en 2019.. Aucun traitement dégradant n’est soumis aux prisonniers de cette maison carcérale. a-t-il déclaré. ACP/Kayu/FMB