La Fonction publique doit rester la colonne vertébrale du gouvernement pour permettre le pays d’avancer, selon Fidèle Kiyangi

0
151

Kinshasa, 14 avril 2021 (ACP).- La Fonction publique doit toujours rester la colonne vertébrale du gouvernement de la RDC en tenant compte du travail de fond en vue de permettre le pays d’avancer, a indiqué le Président de l’intersyndicale nationale de l’administration publique (INAP), Fidèle Kiyangi Matangilan dans son message de félicitations, mercredi, à l’occasion de la nomination de Jean-Pierre Liahu, en qualité du vice-Premier, ministre de la Fonction publique.

Dans sa déclaration au siège de son syndicat dans la commune de la Gombe, Fidèle Kiyangi Matangilan a rendu un hommage mérité au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, e remercié le Premier ministre Sama Lukonde pour avoir porté leurs choix à Jean-Pierre Liahu et élevé le ministère de la Fonction publique au rend du vice-Primature. «Ce choix judicieux est porteur d’espoir pour le bon fonctionnement  et l’amélioration des conditions de vie et de travail des fonctionnaires et agents de l’Etat. Le premier défi qui attend le vice-Premier ministre, ministre de la Fonction publique est celui de ménager les syndicats, après la violente fronde contre la loi de travail. Aussi la seule guerre sociale qu’il conduira, c’est celle de la lutte contre le chômage de masse», a-t-il dit.

Pour Kiyangi, l’arrivée du vice-Premier ministre, Jean-Pierre Liahu à la tête de la Fonction publique constitue une  opportunité pour l’intersyndicale de l’administration publique de présenter son cahier des charges pour l’intérêt des agents et fonctionnaires de l’Etat.

Ce cahier des charges, a-t-il souligné, contiendra les préoccupations des agents et fonctionnaires de l’Etat notamment, leurs aspirations, leurs doléances et leurs attentes pour l’amélioration de leurs conditions sociales et de travail.

Il a insisté sur le souci de prendre en compte les partenaires  sociaux pour être tous entendus, respectés et écoutés. ACP/Kayu/FMB