Le tourisme à Kinshasa un secteur créateur des richesses et d’emplois, selon le ministre provincial Tenge te Litho

0
356

Kinshasa, 14 avril 2021 (ACP).- Le ministre provincial de la Décentralisation, tourisme et aménagement de la ville de Kinshasa, Didier Tenge te Litho, a déclaré, mardi, que le tourisme à Kinshasa doit devenir un secteur créateur des richesses et d’emplois, au cours d’une visite à l’Ecole internationale du tourisme dénommée «Vatel Hôtel and Tourism Business School », installée il y a deux ans à Kinshasa, dans la commune de Gombe.

Selon lui, pour exploiter toutes ces richesses au bénéfice des Kinois, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a fixé une vision dans le programme du gouvernement provincial 2019-2023, qui fera du tourisme un secteur important, surtout pour les femmes et les jeunes dans le respect de l’environnement et de la diversité culturelle

Le ministre Tenge te Litho a expliqué l’intérêt porté sur cette structure d’enseignement supérieur en tourisme, en vue d’examiner les conditions d’une éventuelle signature de coopération avec son ministère.

Il a indiqué que c’est une formation qui fournira un personnel compétent pour mettre en musique tous les ingrédients du tourisme, tout en justifiant sa visite  dans des institutions de formation en tourisme pour encourager les formateurs et voir dans quelle mesure les aider.

M. Tenge te Litho a fait savoir à ses hôtes le caractère touristique de la ville de Kinshasa, notamment son étendue à 9.965 kms pour plus de 12 millions d’habitants, son patrimoine culturel décliné en musique et sa diversité culturelle riche des apports de 450 ethnies congolaises qui y vivent et de nombreuses nationalités étrangères.

Grâce à sa musique, Kinshasa a été décrétée «Ville créative en musique de l’UNESCO» en 2015, a-t-il dit, ajoutant que capitale congolaise est une destination touristique qui peine à prendre sa place dans la cour des grands malgré ses 3000 unités touristiques en tous genres et catégories.

Il a également vanté la grande richesse touristique de la ville de Kinshasa grâce à son immense fleuve Congo, deuxième au monde par longueur après l’Amazone et la première au monde par son lit.

De son côté, le directeur général de Vatel Hotel, Roshan D. Soomoodra,  a rassuré le ministre provincial Tenge te Litho de son appui dans le domaine de l’expertise en matière touristique et a salué cette visite dans leurs locaux et auprès des étudiants de diverses nationalités.

Quatorze (14) axes prioritaires de la politique de développement touristique à  Kinshasa

Par ailleurs, le ministre provincial de la Décentralisation, tourisme et aménagement, Didier Tenge te Litho a évoqué 14 axes prioritaires de la politique de développement touristique pour la ville de Kinshasa.

Il s’agit notamment de la définition du concept touristique : destination Kinshasa, la digitalisation du secteur touristique, la formation aux métiers du tourisme, l’harmonisation et la vulgarisation de l’arsenal juridique en la matière,  la promotion du tourisme scolaire, du partenariat public-privé, de l’éco-tourisme  et du tourisme événementiel, etc.

Il y a aussi le brevet du nom «Kinshasa», la labellisation des sites et événements culturels, ainsi que la facilitation de l’accessibilité aux sites touristiques.  ACP/Kayu/FMB