L’Ukraine espère davantage de soutien de l’OTAN face à l’escalade des tensions au Donbass

0
328

Kinshasa, 14 avril 2021 (ACP).- L’Ukraine aurait bien besoin de l’aide de l’OTAN pour faire cesser l’escalade des tensions dans la région orientale du Donbass, ont rapporté  mercredi, les médias internationaux, citant  son ministre des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba.

Lors d’une conférence de presse à Bruxelles au côté du secrétaire général de l’Alliance atlantique Jens Stoltenberg, il a estimé que la présence militaire russe à la frontière ukrainienne constituait une menace pour son pays. «Nous ne préparons aucune offensive ou escalade. L’Ukraine est attachée aux moyens diplomatiques et politiques de résoudre le conflit», a dit M. Kouleba, cité par l’agence Interfax-Ukraine.

Après avoir participé à une réunion de la Commission OTAN-Ukraine, le ministre a précisé avoir discuté avec M. Stoltenberg de la façon dont les Alliés peuvent soutenir l’Ukraine dans ce contexte. «Nous avons besoin de mesures qui tiendront à l’écart la Russie et ses intentions agressives», a-t-il dit, évoquant par exemple « de nouvelles sanctions » ou encore « un soutien direct visant à renforcer les capacités de défense de l’Ukraine ».

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait déclaré la semaine dernière à M. Stoltenberg qu’une adhésion de son pays à l’OTAN était le seul moyen de mettre fin aux hostilités au Donbass.

La Russie, opposée de longue date à toute expansion de l’Alliance atlantique, a récemment indiqué qu’elle n’entendait pas livrer guerre contre l’Ukraine, mais qu’elle était préoccupée par le sort des populations russophones au Donbass. ACP/Kayu/FMB