Une ONG s’investit dans la fabrication des matériaux didactiques à base des métaux légers

0
135

Kinshasa, 15 avril 2021 (ACP).- L’Ir Wamba Bahitika responsable de l’ONG  « FABRICOM » a indiqué, jeudi, au cours d’un entretien avec l’ACP que sa structure œuvre pour l’amélioration du secteur de l’éducation en RDC, à travers la fabrication des matériels didactiques à base des métaux légers et du bois.

Ces matériels, a-t-il énuméré, sont entre autres : les figures géométriques métalliques, la chaîne d’arpenteur métallique, distillateurs métallique, les instruments de mesure de longueur, de capacité et de poids en bois, etc.

L’Ir Wamba Bahitika a révélé que, plusieurs établissements scolaires sollicitent ces matériels didactiques et il en a déjà fourni à 600 écoles de la ville de Kinshasa, affirmant que la demande est supérieure à l’offre suite au faible moyen que possède son atelier.

C’est dans ce cadre qu’il a plaidé pour que le gouvernement et les personnes de bonne volonté viennent en aide à sa structure pour  la production en quantité industrielle de ces matériels didactiques et la  modernisation de son atelier qui, selon lui, pourrait  réduire  le chômage en employant plus de 100 jeunes  et rencontrer ainsi la vision du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo,  pour l’emploi des jeunes et l’entreprenariat local.

En dehors du volet éducation,  l’ONG  « FABRICOM   anime aussi un projet de développement durable axé sur la fabrication des foyers améliorés et autres ustensiles de ménage, actuellement recommandés pour la préservation de la biodiversité.

Il a plaidé aussi pour que les personnes de bonne volonté l’accompagnent dans la  promotion des chercheurs scientifiques  encadrés par la « FABRICOM » qui ont  besoin d’être répertorié chacun, selon son domaine, en vue de créer une synergie d’action entre ce corps et les  autorités pour le développement du pays. ACP/Kayu/AWA