Lancement à Boma d’une campagne de distribution des médicaments contre les maladies tropicales négligées

0
199

Boma, 16 avril 2021 (ACP).- La maire de Boma, Marie-Josée Niongo Nsuami a officiellement lancé, jeudi à l’esplanade de la mairie, la campagne de distribution en masse à travers son entité des médicaments contre les maladies tropicales négligées, par la prise symbolique de ces produits pharmaceutiques par les agents des services de l’État et les membres des  relais communautaires, en présence du médecin chef de zone de santé de Boma, Dr Kennedy Nzebo.

Ce dernier a appelé la population à recevoir les relais communautaires qui passeront chez eux de porte-à-porte, pour faire croquer les comprimés d’Albendazol de 400mg, et de Prezigantel de 100mg. Le premier produit est destiné aux  personnes âgées de 5 ans ou plus, pour la prévention contre la filariose lymphatique, qui provoque les éléphantiasis et la tuméfaction des organes génitaux.

Le second produit est destiné aux personnes âgées de 5 à 14 ans, pour combattre la schistosomiase provoquant la bilharziose qui amène le malade à uriner du sang. Les grabataires, les femmes en état de grossesse et celles qui allaitent sont exemptées de la prise de ces produits qui seront distribués durant deux semaines.

Ces maladies existent bel et bien dans la zone de santé de Boma, et ces médicaments permettront de protéger les personnes saines, et de casser la contamination de ces maladies aux personnes déjà atteintes, a noté Dr Kennedy Nzebo. Cette campagne de distribution gratuite de masse des tous ces médicaments, routinière, intervient après six mois depuis 2015. ACP/Kayu/NiG/JFM