Le mauvais état de la route Ango Ango à la base des difficultés de transport à Matadi

0
140

Matadi, 16 avril 2021 (ACP).- Les habitants du quartier Tsasa-di-Ntumba à Matadi éprouvent d’énormes difficultés de transport à cause du mauvais état de la route partant de la morgue jusqu’au camp militaire Ango Ango, frontière à la cité angolaise de Noqui. Cette route est fortement dégradée à la hauteur du pont, sous lequel passe le pipe-line de SEP/Congo, non loin du garage de la société Trans Gazelle.

Les taximen refusent de s’engager sur ce tronçon, de crainte de voir leurs engins abîmés.

Les quelques motocyclistes, qui prennent le risque de  s’engager sur cette route, montent les enchères pendant les heures proches du début de couvre-feu, en majorant le coût de transport de 500 FC à 1.000 FC.

Le maire de Matadi avait mobilisé dernièrement des engins pour des travaux de remblayage sur cette route, en y jetant de la caillasse, sans toutefois maîtriser le grand bourbier. Des appels ont éte lancés à l’endroit des autorités politico-administratives pour réhabiliter complètement ce tronçon long de plus de deux kilomètres, dont les travaux ont débuté depuis l’époque de feu le gouverneur  Jacques Mbadu  Nsitu. ACP/Kayu/NiG/JFM