Le Président Félix Tshisekedi assure du soutien de l’UA dans la recherche de la paix en Somalie

0
323

Kinshasa, 19 avril 2021 (ACP).- Le Président de la République et Président en exercice de l’Union africaine (UA),  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a assuré, lundi, son homologue somalien Mohamed Abdullahi Mohamed, du soutien de l’UA et sa disponibilité à accompagner le dialogue interne et la recherche de la paix et de la sécurité pour le bien-être du peuple somalien.

Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi l’a dit, dans une déclaration qu’il a faite à la presse, à l’issue d’une séance de travail qu’il a eue lundi, avec son homologue somalien, à la cité de l’UA, à Kinshasa.

Tout en reconnaissant qu’il y a eu des progrès en Somalie, le Président Félix Tshisekedi a exhorté  son homologue somalien,  à poursuivre le dialogue à l’interne avec tous les courants  sociaux de manière à instaurer la paix et la stabilité dans son pays.

Selon Félix Tshisekedi, leurs entretiens ont également  tourné  autour de la coopération bilatérale qu’il entend renforcer avec la RDC.

« Il y avait de bonnes  accointances à l’époque du Zaïre au niveau des leaderships de deux pays », a-t-il rappelé, avant de reconnaitre que la Somalie est un pays qui a énormément souffert des affres de la guerre.

Appui au processus électoral

Auparavant, le Président somalien avait, dans sa déclaration à la presse, sollicité l’appui de l’UA au processus électoral. Selon lui, le processus conçu  va aider à créer la confiance et  l’espoir.

 « Je vous demande, en tant que Président de l’UA, de soutenir le processus qui pourra nous conduire vers des élections  crédibles dans notre pays. L’UA va nous aider à reconstruire la confiance », a-t-il dit.

D’après le Président  Mohamed Abdullahi Mohamed, la Somalie est prête à organiser les élections. Il a constaté un progrès dans son pays dans plusieurs domaines. C’est dans ce cadre qu’il a annoncé l’organisation des élections pour permettre aux Somaliens de choisir librement leurs dirigeants. L’implication de l’UA est attendue pour soutenir le dialogue entre les partis politiques et les autres forces sociopolitiques de la Somalie.

« En Somalie nous sommes déterminés à choisir un gouvernement par le peuple pour le peuple et qui sera reconnu  au niveau mondial. Que l’UA nous aide à la facilitation,  nous soutienne à des élections qui pourront se tenir pacifiquement dans le délai », a-t-il dit.

Salue les progrès réalisés en RDC

Le Président somalien a salué les progrès réalisés en RDC  depuis la passation civilisée du pouvoir.  Il a félicité le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi  pour les efforts qu’il déploie pour le bien-être du peuple congolais.

 « La RDC a pris une direction claire dans le processus  démocratique et pacifique d’un Etat », a-t-il dit.

Tout en  appréciant le leadership du Président Félix Tshisekedi,  il a aussi fait un rapprochement entre Kinshasa et Mogadiscio.

« Ce sont deux pays qui connaissent les problèmes similaires, spécialement sécuritaire. Et ensemble, ils peuvent trouver des solutions en conjuguant des efforts », a-t-il encore souligné, avant de souhaiter le rétablissement dans un avenir très proche des relations bilatérales entre la somalie et la RDC.

Il a émis le vœu de  promouvoir le commerce  ainsi que des échanges économiques aux bénéfices de deux peuples.

Il a également fait savoir que son pays est disposé à l’accompagner dans sa mandature à la Présidence de l’UA.

«  Le peuple somalien tient à vous féliciter pour le grand rôle que vous jouer en tant que président de l’UA et les Somaliens vous assure de leur soutien total à votre politique pour l’Afrique », a-t-il soutenu.

L’invité du Chef de l’Etat a affirmé qu’il a hâte de continuer les discussions  afin d’aboutir à de bonnes relations diplomatiques entre la RDC et la Somalie, tout en réitérant son soutien à l’UA pour atteindre les objectifs contenus dans l’agenda 2063 qui décline la vision de l’organisation panafricains.

Le Président de la République de Somalie Mohamed Abdullahi Mohamed qui est arrivé en milieu de nuit  de lundi,  à Kinshasa, avait été accueilli à l’aéroport international de N’Djili par le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères sortant, RDC Marie Tumba Nzeza.

Il était accompagné notamment de ses ministres des Affaires étrangères et du Pétrole ACP/kayu/CKM