Nécessité de renforcer le cours d’éducation civique avec la méthode scoute

0
192

Kinshasa, 19 avril 2021 (ACP).- Le formateur international en méthode scoute, Marcassin Mbenza a exprimé, lors d’un entretien avec l’ ACP dans la commune de Kalamu, la nécessité, pour la direction du programme du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et  technique (EPST), de renforcer la leçon d’éducation physique avec quelques éléments de la méthode scoute dans le but de forger dès le bas-âge, des personnalités responsables.

Selon M. Mbenza, cette didactique consiste en l’engagement dans la société afin de doter les élèves des aptitudes à servir la communauté et non à se servir, ajoutant qu’elle aide, à travers l’élément « Cadre symbolique » à stimuler les jeunes pour que ce dernier s’identifie aux héros ou aux modèles d’excellence dans la vie.

La « relation adulte-jeune » et « la nature comme cadre idéal de formation de la personnalité » sont deux autres éléments utiles de la méthode scoute à incorporer au cours de civisme, a-t-il indiqué, expliquant le premier comme une stratégie pour les aînés et les enseignants à plus soutenir, conseiller et accompagner les enfants dans la recherche des pistes susceptibles de les conduire vers la matérialisation de leurs idéaux.

La formation dans la nature notamment dans des eaux, forêts et en l’air permet, quant à elle, à développer chez l’enfant le sens de dévouement et de sacrifice pour l’intérêt de sa communauté, a conclu ce formateur international. ACP/Kayu/NiG/NKV/MNI