Nord-Kivu : le Front pour les Femmes Congolaises déterminé à contenir les violences sexuelles en milieu scolaire à Goma

0
372

Goma, 19 avril 2021 (ACP).- Le Front pour les Femmes Congolaises (FFC), une organisation basée à Goma, entend former les filles et les garçons, pour contenir le  phénomène, violences sexuelles devenu un mode de vie, dans les milieux scolaires, a déclaré lundi à l’ACP Mme Anny Pengele, point focal de cette structure au  Nord-Kivu, à l’issue d’un atelier tenu  du 16 au 18 avril de renforcement des capacités, à l’intention de filles élèves de l’Institut Mikeno et le Complexe Scolaire Maman Sophie.

Mme Anny Pengele a indiqué que c’est dans cette perspective que cette activité a visé à outiller les deux écoles, dont l’une se trouve dans la commune de Goma et l’autre dans celle de Karisimbi, sur des notions relatives aux violences sexuelles et celles basées sur les genres en milieux scolaires et cela dans le souci de réduire ces antivaleurs dans ces milieux et les dénoncer.

Selon Mme Anny Pengele, plusieurs enquêtes révèlent que la plus part des victimes des violences sexuelles en milieux scolaires, sont les filles. « C’est ainsi que le FFC a élaboré au total, trois modules essentiels développés pendant les trois jours de formation par Mme Nelly Lumbu Lumbu, axés sur les instruments juridiques de protection des droits de la femme, la protection de l’enfant et les violences sexuelles », a précisé le point focal.

Un  autre atelier sera organisé à partir de lundi, 19 avril, à l’intention des enseignants de ces deux institutions scolaires et portera sur les mêmes matières. ACP/Kayu/NiG/NKV/MNI