Ouverture à Matadi de l’atelier de mise en place du mécanisme provincial de financement du secteur agricole 

0
83

Matadi, 19 avril 2021 (ACP).- Le vice-gouverneur du Kongo Central Justin Luemba Makoso a ouvert, lundi  à Matadi, l’atelier de mise en place du mécanisme provincial de financement du secteur agricole.

Organisé par la Force paysanne du Kongo Central (FOPAKO), cet atelier de trois jours (du 19 au 21 avril 2021) a pour objectif de faire participer toutes les parties prenantes à la réflexion pour doter la province du Kongo Central d’un mécanisme de financement agricole efficace, analyser le secteur de l’agriculture, pêche et élevage, sa place et son rôle dans la sécurité alimentaire et l’économie des ménages de cette province.

Le vice-gouverneur a rendu hommage au Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi pour ses efforts de paix et de sécurité et exprimé sa reconnaissance à l’ONG SOS-Faim Belgique pour son appui à la FOPAKO, avant d’indiquer que cet atelier marque un signal fort pour la province du Kongo Central, car, a-t-il noté, l’agriculture constitue le secteur le plus productif et le point de mire pour le développement de la quasi-totalité de la population.

Il a souligné que cet atelier s’inscrit dans le plan d’action quinquennal comme une des actions prioritaires, et invité les participants à une participation active aux discussions qui seront menées sur les différents sujets.

Pour sa part, la ministre provinciale de l’agriculture, Pauline Mvibudulu a relevé l’importance de réfléchir sur un domaine vital qu’est le secteur agricole dans lequel tous les êtres qui respirent s’identifient.

Elle a reconnu que la tenue de cet atelier constitue une démarche normale et une piste de solution à toutes les difficultés qu’endurent le secteur agricole et rural par manque de financement, avant d’inviter les participants à donner les meilleurs d’eux- memes pour que de ces assises ressortent des résolutions aux attentes des paysannes longtemps desservies. ACP/Kayu/NiG/NKV/MNI