Plaidoyer pour un travail en synergie en faveur de l’amélioration du système éducatif de l’ESPST/

0
315

Kinshasa  19 avril 2021 (ACP).-  M. Tricha Musu Ndondama,  directeur de cabinet et représentant du  ministre  provincial en charge de l’Education Charles Mbutamuntu a, encouragé   les comités des provinces éducationnelles de la ville de Kinshasa et les autres acteurs concernés à travailler en synergie pour l’amélioration du système éducatif de l’ESPST/Kinshasa.

Il a formulé cette recommandation  au cours de la réunion d’ évaluation de la mission d’ enquête pour le renouvellement de la fiche de paies des enseignants,  et de mise en place des les nouveaux comités  focaux de l’ESPST/Kinshasa,  qu’il a présidé samedi à l’ Institut Kimbuta, dans la commune de Kasa-Vubu, à l’intention des directeurs, des d’ inspecteurs, des syndicalistes, des coordonnateurs des écoles conventionnées et des comités des parents.

Après audition le rapport de la commission, Tricha Musu Ndondama a affirmé que   cette mission d’enquête se déroule dans un climat de paix et de cohésion occasionné par l’approche de travail en synergie que les comités provinciaux  se sont  choisis, avant de souligner que ces dernières doivent davantage s’impliquer dans le processus d’amélioration du système  éducatif national pour le bonheur des enfants.

Quelques provinces éducationnelles retenues comme points focaux

S’agissant de la nouvelle mise en place  de comités points focaux  pour les activités scolaires  de la ville de Kinshasa, M. Tricha Musu Ndondama a fait savoir que trois nouveaux points focaux ont été retenus à savoir :  la province éducationnelle de Lukunga désignée pour la coordination de l’EXETAT 2021,  la province éducationnelle de Mont Amba chargée de la conduite  du TENAFEP 2021 ainsi que la nouvelle  province éducationnelle du Plateau à qui, il a été confié la responsabilité de diriger  les activités de la Commission urbaine  et promo scolaire.

De son côté,  le modérateur de cette activité, le directeur  de la province éducationnelle de Tshangu, Robert Nkongi  s’ est dit satisfait de la tenue de l’ensemble  des activités, déroulées    dans le respect du calendrier scolaire  qui tend vers les épreuves certificatives.

Il a salué les orientations de la province  édictées par le ministre provincial qui est le président du comité mixte et qui concourent au bon fonctionnement  du secteur. ACP/Kayu/NiG/NKV/MNI