Sud-Kivu : état des lieux de la chenille légionnaire  dans la province

0
95

Bukavu, 19 avril 2021 (ACP).- Le Chenille légionnaire d’automne, insecte ravageur qui attaque plus de 80 pièces végétales dont le maïs est active à ce jour dans tous les territoires du Sud-Kivu, a alerté lundi  à l’ACP , l’Ir Daniel Mutegeza, chef de bureau de protection , production et défense des végétaux a l’inspection provinciale de l’Agriculture au Sud-Kivu.

L’Ir Daniel Mutegeza a expliqué en synthèse les différents stades d’évolution de la chenille légionnaire du point de vue biologique, commençant par le stade de l’œuf, puis le stade larvaire, ensuite le stade de crystallidé et enfin le stade adulte ou l’insecte devient nuisible aux végétaux. «Actuellement il n’y a pas encore de médicament spécifique contre la chenille légionnaire appliqué au Sud-Kivu, toutefois,  la lutte technique est la plus répandue avec plusieurs méthodes notamment la méthode push-pull consistant à semer le bracharia et le desmoduim dans le champ de maïs afin de repousser les insectes » a indiqué Daniel Mutegeza.

Le Chef de la cellule de protection des végétaux à l’inspection provinciale de l’Agriculture, l’Ir Boris Muderhwa, a rappelé pour s part  que la FAO (Organisation des nations unies pour l’alimentation et agriculture) avait constitué un réseau de surveillance de la chenille légionnaire à travers le monde et dans lequel l’inspection de l’agriculture au Sud-Kivu prend part sous le projet TCT 3701, couvrant les territoires de Kabare, Uvira et Fizi.

Il a ajouté qu’un projet dans le cadre de la lutte contre la chenille légionnaire est en cours d’exécution depuis trois mois et financé par l’USAID qui est piloté par l’IITA (L’institut international de l’agriculture tropical) dont les équipes sont déployées dans tous les territoires. Dernièrement, une équipe d’inspecteurs en provenance de Kinshasa est arrivée à Bukavu pour s’enquérir de l’évolution de la situation liée à la chenille légionnaire au Sud-Kivu et collabore avec l’IITA en vue de coordonner la lutte contre cet insecte qui a déjà fait beaucoup de ravages à la culture du maïs dans la province du Sud-Kivu, a indiqué l’Ir Boris  Muderwa. ACP/Kayu/NiG/NKV/MNI