De moins en moins de filles de Mbuji-Mayi s’intéressent à la menuiserie

0
85

Mbuji-Mayi, 20 Avril 2021 (ACP).- Le président du conseil d’administration du Centre pour la promotion sociale « Maison Maïsha », Grégoire Kashita Mwambayi a déclaré que de moins en moins de filles de Mbuji-Mayi s’intéressent à la menuiserie par rapport aux garçons, lors d’une entrevue qu’il a accordé samedi à un journaliste de l’ACP.

Il soutient que plusieurs filles expliquent clairement des difficultés d’adaptation étant donné que la menuiserie appelle à des calculs de géométrie et de précisions, et s’intéressent de plus en plus à la charpenterie et au coffrage, selon le propre constat de Grégoire Kashila qui n’a enregistré cette année, aucune fille désireuse à apprendre le métier de menuiserie.

Le centre  pour la promotion sociale Maison Maïsha  est une création de la fondation des anciens élèves de Don Bosco à Mbuji-Mayi. ACP/Kayu/CFM