Appel à des mesures de protection des enfants albinos à Masisi

0
76

Goma, 21 avril 2021 (ACP).- Mme Esther, secrétaire exécutive de l’Union des Femmes pour combattre la vulnérabilité en Afrique (UFCVA), a exhorté lundi les autorités politico-administratives, au cours d’un entretien avec la presse à Goma, à développer des stratégies efficaces pour assurer la sécurité aux enfants albinos du groupement Bashali dans le territoire de Masisi.

Mme Esther qui exprimait ses inquiétudes face à cette situation, a affirmé avoir recul plusieurs doléances de la part de certains parents dont les enfants étaient menacés d’enlèvement par des tierces  personnes en quête du lucre.

A ce sujet, elle a révélé le cas d’une maman dont le mari en difficulté financière, avait proposé de vendre leur enfant albinos pour la survie de leur foyer. Un autre cas est celui d’un homme attrapé à Mweso en train de vouloir voyager frauduleusement avec deux enfants albinos ne lui appartenant pas.

Par ailleurs, elle a signalé également le cas d’un autre enfant albinos à Mweso qui a échappé de justesse d’un kidnapping organisé par un de ses voisins qui est passé aux aveux. D’où insiste-t-elle pour la prise des mesures rigoureuses susceptibles de mettre fin à ces pratiques. ACP/Kayu/KJI