Kasaï Central : mise en terre à Kananga de la dépouille du chef de division provincial de la Communication et médias

0
267

Kananga, 21 avril 2021, (ACP).-  La dépouille de Maurice Mbala Mupemba Wa Ilunga, chef de division provincial de la Communication et Médias, décédé le 13 avril 2021 des suites d’une maladie, a été mise en terre lundi, au cimetière municipal de Kananga, en présence d’une foule des membres de sa famille biologique, ses collègues de service, des professionnels des médias, des sportifs, des amis et connaissance, a constaté l’ACP.

Auparavant une messe de suffrage de plus de deux heures a été concélébrée par un collège de sept prêtres en la Pro cathédrale Saint Clément, présidée par l’abbé Roger Bakafwa dans une salle archicomble.

Dans son homélie tirée du livre de Jean 11 :11-43, l’officiant qui s’est apaisanti sur la résurrection de Lazare par Jésus et de son ordre pour le détacher des bandelettes des pieds et d’un linge ayant enveloppé son visage avant d’inviter à le laisser s’en aller, avait demandé à l’assistance de pardonner le défunt de ses fautes et « le laisser aller librement dans le repos éternel ».

Témoignages sur la vie de Maurice Mbala Mupemba

M. Isidore Lumana Bilolo Ngalamulume, président de la Mutuelle des chefs de divisions provinciales de l’administration publique pour le Kasaï Central, a réitéré le sens des responsabilités ayant caractérisé, de son vivant feu Maurice Mbala Mupemba wa Ilunga depuis sa nomination en 2003 par sa hiérarchie à la tête de la division de Communication et des médias, au cours d’une messe d’adieu célébrée à la Pro cathédrale Saint Clément à Kananga.

Il a témoigné les valeurs intellectuelles et humanitaires de son ancien collègue de service. De son côté, Jean Mulumba Mande, président du comité exécutif de la Ligue de Football du Kasaï Occidental (LIFKOC), a déploré en ce décès la perte d’une bibliothèque sportive.

Il a mis en exergue la maitrise des règlements et lois sportifs par l’ancien secrétaire exécutif de cette entité sportive avant de lui transmettre la gratitude des secrétaires et leurs athlètes.

Feu Maurice Mbala Mupemba qui a renouvelle 7 fois son mandat au secrétariat exécutif de la LIFKOC, était choriste de la chorale latine de la Pro cathédrale Saint Clément, a-t-on témoigné.

Le directeur provincial de l’ACP/Kasaï Occidental, Alexis Mbuyamba Ntambwa a assisté à cette messe d’adieu aux côtés de MM Adelly Kabasubabu et Kamba Ntambwe Elvis, respectivement président sectionnaire de l’UNPC et chef d’antenne de l’OMEC. Décédé à l’âge de 74 ans, il laisse 10 orphelins dont 2 garçons et 8 filles ainsi 47 petits garçons fils, rappelle-t-on. ACP/Kayu/KJI