Les Présidents congolais et kenyan réaffirment leur volonté de cimenter les relations entre leurs pays

0
301

Kinshasa, 21 avril 2021 (ACP).- Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et son homologue du Kenya, Uhuru Kenatta, en visite d’État depuis lundi dernier en République démocratique du Congo,  ont réaffirmé leur engagement sans à approfondir les relations fraternelles de longue date qui existent entre leurs deux pays.

Les deux Chefs d’État ont noté avec satisfaction que les relations bilatérales qui unissent la RDC et le Kenya reposent sur des liens interpersonnels de longue date entre les deux pays. Ils se sont engagés non seulement à consolider la coopération bilatérale stratégique mais aussi à donner un nouvel élan a sa portée et a son ampleur.

Ils ont reconnu le rôle central que l’Union africaine, ses organes, les communautés économiques régionales, les mécanismes régionaux et les institutions continentales jouent dans la promotion de la paix, de la sécurité, du développement durable et de la transformation économique du continent, tout en manifestant leur inquiétude en ce qui concerne le fléau du terrorisme et de l’extrémisme violent qui continue de se manifester sur tout le continent.

A cet effet, ils ont affirmé la nécessité d’efforts bilatéraux et régionaux concertés aux niveaux notamment de la communauté de l’Afrique de l’Est, la Conférence internationale de la région des Grands lacs, la SADC, l’IGAD et d’autres mécanismes régionaux, pour lutter efficacement contre le terrorisme sous toutes ses formes et mettre en oeuvre des stratégies de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent.

Les deux Présidents se sont aussi, engagés à continuer de travailler ensemble pour sauvegarder la paix et la stabilité dans l’Est de la RDC, dans la région des Grands lacs et dans la corne de l’Afrique.

En signe de renforcement  des relations bilatérales, le Président Kenyan a annoncé l’ouverture prochaine d’un  consulat à Goma  et d’un consulat honoraire à Lubumbashi.

Le Président Uhuru Kenyatta a fait part de sa satisfaction de voir la République démocratique du Congo rejoindre la East African Community.

Les trois axes principaux de coopération entre la RDC et le Kenya

Le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a rappelé les trois axes principaux de coopération avec le Kenya qui ont particulièrement été mis en exergue lors de cette rencontre.

Le premier axe, sécuritaire, concerne la participation volontaire des troupes Kenyanes au sein de la FIB, la force en attente des Nations Unies dans  l’Est de la RDC.

À ce sujet, le Président Félix-Antoine Tshisekedi a déclaré que le Kenya a accepté volontairement de faire partie de la Brigade d’intervention rapide  constituée par les Nations unies pour soutenir les FARDC dans la lutte contre le terrorisme dans l’est du pays. Il a, à cette occasion, annoncé que la riposte sera «impitoyable» jusqu’à l’éradication totale des cas de violence dans l’est de la RDC.

Le deuxième axe consacré  aux infrastructures vise la construction des voies terrestres devant relier, avec le concours du Kenya, l’océan indien à l’océan pacifique.

Les travaux du corridor Nord devraient partir de Mombasa en passant par l’Ouganda, puis Beni et Kisangani avant  d’être relayés par le fleuve Congo.

Le dernier axe est celui de la lutte contre la corruption.

La RDC devrait s’inspirer du modèle Kenya pour lutter efficacement contre ce fléau, a fait savoir le Président Tshisekedi.

Le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo n’a pas caché  sa joie d’accueillir  son « frère  et ami » en terre congolaise. «Le Président Uhuru Kenyatta m’avait ouvert les portes du Palais présidentiel avant que je ne sois élu Président , à déclaré en substance le Président Tshisekedi  qui a aussi rappelé que le Président Kenyatta était le seul Chef de l’État étranger ayant assisté à  la cérémonie de son investiture, le 24 janvier 2019.

Le Président Kenyatta a invité, à  son tour, le Président Tshisekedi pour une visite officielle à Nairobi. Les deux chefs d’État ont ensuite présidé une cérémonie de signature d’accords bilatéraux.

Les ministres des Affaires étrangères de la RDC et du Kenya ont signé,  devant leurs Chefs d’Etat, au Palais de la Nation, un accord général de coopération et une série d’accords spécifiques notamment en matière de sécurité, de défense, de la lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux et sur la gestion du fret maritime. ACP/