Pour l’augmentation de la capacité d’accueil dans les écoles de l’YMCA

0
249

Kinshasa, 21 avril 2021(ACP).- Le secrétaire général national de YMCA- YWCA/RDC, Batty Mundhu Fetty, a réuni mardi à son bureau situé au siège de cette organisation dans la commune de Kalamu, les gestionnaires des écoles associées afin d’examiner en synergie les conditions susceptibles d’augmenter la capacité d’accueil des enfants issus de diverses couches sociales, dès la rentrée scolaire 2021-2022.

Dans ce cadre, M.  Mundhu a demandé à ses hôtes d’apprêter avant la fin de l’année scolaire en cours, la situation relative au nombre des salles des classes, des infrastructures mobilières, ainsi que du nombre des enseignants, assis comme débout. Il sera également question de présenter dans ce cahier des charges un marketing efficace susceptible de convaincre les parents  à faire instruire leur progéniture dans les établissements de l’YMCA où la  méthode scoute sera dorénavant inclue dans le cours d’éducation civique pour former des  modèles d’excellence.

Cette analyse de la situation partira du degré maternel et primaire, au niveau secondaire  ainsi que  pour les centres de formation professionnelle. Cela lui permettra de mobiliser des fonds nécessaires pour accompagner YMCA- YWCA/RDC dans sa vision de former la jeunesse à moindre coût.

Rappelant le fonctionnement des écoles de cette structure  qui se bat  depuis sa création  pour vaincre  la faim et la pauvreté  au moyen des études et des formations, l’orateur a appelé les parents à payer, juste, l’essentiel pour le fonctionnement correct  de la pédagogie et l’octroi ponctuel des primes aux enseignants qui sont des membres volontaires de l’association. Les mêmes dispositions concerneront l’université de l’YMCA (UNYMCA) où les rares diplômés font du bon travail au pays. ACP/Kayu/KJI