Les femmes kimbanguistes sensibilisées aux préparatifs  de la commémoration de la disparition de Mama Muilu

0
259

Kinshasa, 22 avril 2021 (ACP).- L’Association des femmes kimbanguistes (AFKI) a, à travers une marche,  lancé mercredi au centre d’accueil kimbanguiste dans la commune de Kasa-Vubu, des cérémonies commémorant la disparition de Mama Marie Muilu Kiawanga, épouse du prophète Simon Kimbangu, fondateur de l’église kimbanguiste.

La présidente de cette association, à l’échelle internationale, Rose Lukisimba Makiesse, qui a annoncé la célébration de cette journée  le 27 avril prochain à Nkamba, siège international de l’église, dans la province du  Kongo central, s’est dit satisfaite de la mobilisation des femmes pour cette activité et les a invitées  à une participation massive  à cette manifestation.

La révérende Lukisimba qui considère cette date comme la  Journée mondiale de la femme kimbanguiste, au cours de laquelle des femmes du monde entier se rassemblent à Nkamba pour honorer cette illustre disparue ayant servi de modèle pour la gente féminine.

De son côté, la présidente de l’AFKI en RDC, la révérende Nancy Lukoka a recommandé des femmes à être de bonnes conseillères à l’instar de Marie Muilu en se distinguant dans leurs activités par la qualité, le savoir-faire.

Créée en mémoire de la défunte, l’AFKI est une structure œuvrant pour la promotion et l’intégration au développement de la femme kimbanguiste. Elle vise, entre autres, la coordination et le contrôle des activités des femmes kimbanguistes ainsi que la conception des projets de développement en faveur de celles-ci dans son encadrement spirituel, politique, économique, social, éducatif et culturel.

Il sied de signaler que Marie Muilu Kiawanga Nwitani est née le 7 mai 1880 en RDC. A l’arrestation de son mari, Simon Kimbangu en 1921, elle prend la tête du mouvement kimbanguiste afin de pérenniser cette œuvre religieuse, avant de décéder le 27 avril 1959, à Nkamba en RDC. ACP/