L’interfédérale de l’UDPS salue l’élection de Dieudonné Kaluba en qualité de président  de la cour constitutionnelle

0
254

Kinshasa, 22 avril 2021(ACP).-Le porte-parole de l’Interfédérale de  l’Union pour la démocratie et le progrès  social(UDPS) , Didier Kondo Pania, a salué, jeudi, l’élection de Dieudonné Kaluba au poste de président de la Cour constitutionnelle, au cours d’un entretien avec l’ACP.

« Il n’y a pas eu  violation des dispositions légales ou réglementaires  des textes. Les candidatures à la présidence de la Cour  étaient constatées sur place le jour même du vote afin de préserver son caractère secret », a affirmé le porte-parole d’Interfédérale de l’UDPS de la ville de Kinshasa.

Les textes qui régissent le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) et le statut des magistrats, a-t-il expliqué, exigent la qualité de magistrat pour présider le conseil supérieur de la magistrature.

Didier  Kondo Pania  a affirmé  que la loi organique portant fonctionnement et attributions de la Cour  constitutionnelle et  le règlement intérieur de cette cour restent muets  sur la qualité de magistrat comme préalable à l’éligibilité au poste du président de cette institution.

Le nombre requis de neuf juges de la cour constitutionnelle, a-t-il poursuivi, avait  été atteint  le 17 juillet 2020 avec la nomination des trois nouveaux juges dont une femme par ordonnance présidentielle ajoutant que la légalité  avait été respectée d’autant plus que le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi  tient au respect  des textes légaux depuis son accession au pouvoir suprême.

Didier Kondo Pania a, par ailleurs, salué les efforts du Président de la RDC, Antoine Félix Tshisekedi, mettant fin aux détournements, corruptions et d’autres maux qui nuisent  son pays.

Il a applaudi l’arrestation  du ministre sortant d’Etat, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique  Willy Bakonga, avant d’appeler  à la réouverture du procès  pour traquer toutes les personnes impliquées dans l’affaire de détournement des fonds relatifs à la gratuité  de l’enseignement fondamental en RDC.ACP/ GGK