Arrestation au quartier Kamasaka à Lubumbashi de 35 personnes prêtes à attaquer la ville de Lubumbashi

0
218

Lubumbashi, 23 avril 2021 (ACP).- Un groupe de 30 personnes dirigé par Beston Ndayi Mbayo, fétichiste de son état, originaire du village de Kasanji Kafita, territoire de Kanyama dans la province du Haut-Lomami, avec ambition d’attaquer la ville de Lubumbashi dans la nuit du 22 au 23 avril 2021, ont été arrêtés la nuit du 21 au 22 avril 2021 dans une maison au quartier Kamasaka, dans la commune Annexe à Lubumbashi, par les services de sécurité de la 22ème région militaire.

Le porte-parole de la 22ème région militaire, le major Dieudonné Ngoy Muyumba, qui l’a annoncé à la presse dans l’enceinte de la 22ème région militaire à Lubumbashi, a indiqué qu’au moment de leur arrestation, ces personnes étaient toutes en tenues d’Adam et en pleine incantation pour se faire invulnérable.

Avant cette arrestation de ces 35 personnes, les mêmes services de sécurité de la 22ème région militaire, ont mis la main, dans la nuit du 17 au 18 avril 2021 sur un premier groupe de 47 personnes regroupées dans une église de la commune de Ruashi à Lubumbashi, prêtes pour faire une incursion sur la ville de Lubumbashi, a annoncé auparavant, le porte-parole de la 22ème région militaire.

Le major Dieudonné Ngoy Muyumba, a relevé que ce premier groupe de 47 personnes est dirigé par Baudouin Mwila, alias Rambo, un chef coutumier dans le territoire de Bukama, province du Haut-Lomami récemment nommé « chef d’état-major de la soi-disante armée Katangaise par le sinistre chef Mai Mai, Gédéon Kyungu Mutanga, après l’échec de l’incursion de Kimbembe et Kibati ». Le porte-parole de la 22ème région militaire, a présenté, par la même occasion, l’acte de nomination de Baudouin Mwila alias Rambo.

Au moment de leur arrestation respective, ces personnes du premier et du deuxième groupe étaient chacun en tenues d’Adam avec plusieurs effets fétichistes en pleine évocation et incantation pour se rendre invulnérable quand elles mèneront les incursions sur la ville de Lubumbashi.

Appel à se désolidariser de toute manipulation

La 22ème région militaire, a sensibilisé, à cet effet,  la population en général et la jeunesse en particulier, à se désolidariser de toute manipulation qui vise à déstabiliser les institutions provinciales.

Elle a appelé les chefs coutumiers, les notables, les responsables religieux ainsi que les leaders d’opinion de ne pas céder à la propagande tendant à renverser l’ordre social et politique du pays.

Elle a rassuré  la population que les services de sécurité sont mobilisés pour traquer tout celui qui tenterait de troubler la quiétude et l’ordre public. ACP/