Haut-Uélé: le gouverneur et la délégation  de la mairie d’Isiro se penchent sur  la sécurité et l’appui financier au fonctionnement

0
300

Isiro, 23 avril 2021 (ACP).- Les membres du conseil provincial de sécurité ainsi qu’une délégation de la mairie d’Isiro conduite par Jean Joseph Matete Osako, autorité urbaine, ont participé, jeudi dans cette ville, à une séance de travail sur le fonctionnement de la mairie et son appui sécuritaire, sous la direction du gouverneur de la province du Haut Uélé, Christophe Baseane Nangaa.

Au sortir de la séance, l’autorité urbaine d’Isiro a révélé qu’ils étaient venus présenter les difficultés de cette agglomération urbaine au chef de l’Exécutif provincial qui a pris en compte les différents problèmes que connait la mairie d’Isiro, avant d’ajouter que le gouverneur  de province a pris le devant sur la situation d’insuffisance de la mairie en deux volet à savoir la sécurité et l’appui au niveau institutionnel.

Pour se faire Christophe Baseane Nangaa a répondu promptement à la demande de cette délégation qui a proposé, d’une manière intelligente, un appui financier du gouvernement provincial pour la ville d’Isiro, qui part de l’ardoise parce que depuis que cette ville existe, il n’y a jamais eu de recettes ou rétrocession de droit pour les activités de la ville.  « Le chef de l’Exécutif a souhaité que nous puissions nous maître ensemble avec le ministère de Finance et la Direction Général des Recettes de la province pour des éventuelles dispositions », a souligné Jean Joseph Matete, avant d’ajouter que le gouverneur Christophe Baseane Nangaa a promis de doubler 1.500.000 FC de rétrocession que la mairie d’Isiro  bénéficie pour le compte du gouvernement central.

 Le maire d’Isiro, parlant de la sécurité, a indiqué que le chef de l’Exécutif provincial était attentif et réceptif à la demande  formulée également par les membres du comité provincial de sécurité. « Je crois que c’est la grande leçon que nous devons tirer  tous, pour que  nous puissions travailler ensemble dans la cohésion pour que la province puisse aller de l’avant ». a-t-il déclaré. ACP/