La population réclame la reprise des travaux de l’érosion de Kimwenza

0
387

Kinshasa, 23 avril  2021 (ACP).- Le président de la ligue des jeunes du quartier Kindele, dans la commune de Mont-Ngafula, Kayembe wa Kayembe ainsi que la population de cette partie de la ville de Kinshasa, réclame la reprise des travaux amorcés par le gouvernement à travers  l’Office des voiries et drainage (OVD) et la société chinoise SZTC,  pour arrêter la progression de l’érosion de Kimwenza.

M.Kayembe et la population ont lancé cet appel vendredi à l’ACP, après la pluie qui s’est abattue le même jour pendant toute la matinée. « Les travaux ont été lancés en 2019 à la grande satisfaction de la population. Présentement ils sont interrompus sans que la même population résidant ce quartier soit informée. « Nous ne savons pas jusqu’à présent la vraie raison qui a poussé les chinois à arrêter les travaux qu’ils avaient commencés pour arranger notre route. Si rien ne fait avec les dernières pluies qui s’annoncent, plusieurs familles vont perdre leurs maisons et le quartier risque d’être rayé de la carte de Kinshasa », s’est inquiété le président de la ligue des jeunes, avant de rappeler que cette érosion a déjà coupé la route de Kimwenza-Mission dans son tronçon compris entre les arrêts Tombeaux et 7 kilomètres, emporté des infrastructures telles que des écoles, des hôpitaux et causé des pertes en vies humaines.

Pour rappel, cette érosion totalise à ce jour 10 (dix ans) depuis qu’elle s’est déclarée.  ACP/Kuloso/GM