Le haut commissaire du HCR reçu par le président Félix Antoine-Tshisekedi

0
270

Kinshasa, 23 avril 2021 (ACP).– La problématique de la condition de vie des déplacés internes en République démocratique du Congo, des réfugiés congolais en dehors du pays et des réfugiés des pays voisins en RDC a été au centre des échanges que le Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo  a eus, jeudi, dans la soirée à la cité de l’Union africaine, avec une délégation du Haut commissariat pour le réfugiés (HCR), conduite par M. Filippo Grandi, Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés.

Au sortir de l’audience, Filippo Grandi a déclaré à la presse, qu’il a vivement remercié le Chef de l’État pour l’hospitalité que la RDC continue à accorder a plus de  500 mille réfugiés des pays voisins, précisant que, mardi dernier, il a vu, avec beaucoup de satisfaction, au Nord-Ubangi, les réfugiés centrafricains bien traités et bien accueillis.

Il a dit avoir aussi échangé avec le Chef de l’État sur les questions relatives à la situation de quelque 950 mille réfugiés congolais qui se trouvent en dehors du pays, spécialement dans les pays de la région et également voir comment créer des conditions pour leur retour au pays. « Puisque le Président Félix-Antoine Tshisekedi est aussi le Président en exercice de l’Union africaine, les questions se rapportant aux nombreuses crises en Afrique, lesquelles sont à la base des problèmes des réfugiés, ont également été abordés », a dit le Haut commissaire du HCR.

Le patron du HCR a fait savoir que le Président Félix Tshisekedi a exprimé des intentions très positives quant à la nécessité urgente, avec le nouveau gouvernement, de redoubler des efforts pour protéger les citoyens congolais où qu’ils se trouvent. Filippo Grandi a enfin indiqué qu’il doit faire des efforts pour mobiliser assez de ressources en vue de trouver une solution à tous ces problèmes.

ACP/Jeannot Lusenge