Musulmans et chrétiens partagent l’Iftar à Abuja au Nigeria

0
216

Kinshasa, 23 avril 2021 (ACP).-  Les chrétiens et Le soleil se couche sur Abuja, au Nigeria. Il est bientôt l’heure de rompre le jeûne du Ramadan pour de nombreux musulmans. Ils sont rejoints par un chrétien, John Onaiyekan, éminent cardinal et ancien archevêque de la ville. Aux côtés de l’imam de la mosquée, il est venu distribuer de la nourriture à plus de 2 000 fidèles, partager avec eux un repas, mais aussi délivrer un message de coexistence pacifique entre musulmans et chrétiens.

« Nous faisons de notre mieux pour diffuser une attitude d’ouverture parce que nous croyons que Dieu ne veut pas que ses enfants s’entretuent. Il veut que nous nous vivions en paix. Donc, tout ce que nous pouvons faire pour promouvoir la paix, nous devons le faire », explique le cardinal John Onaiyekan.

Le Nigeria a connu de nombreux conflits intra et inter-religieux, mais aussi ethniques et doit encore faire face aux attaques des djihadistes de Boko-Haram. Renforcer les liens entre les communautés est donc primordial pour la paix. « Les gens voient que la nourriture que nous mangeons nous a été donnée par un clergé chrétien, un cardinal que tout le monde connaît. Ce n’est pas un clergé clandestin. Cela montre que nous pouvons réellement vivre ensemble, que nous pouvons être amis et que nous pouvons vivre en paix », ajoute Fuad Adeyemi, Imam en chef de la mosquée Al-Habibiyyah d’Abuja.

« Nous devons encourager cette harmonie religieuse. Aujourd’hui, nous sommes ici pour rompre le jeûne. Chaque jour, de très nombreux chrétiens viennent rejoindre leurs frères musulmans. Cela veut dire quelque chose et nos prières sont que Dieu voit cela et qu’il nous exauce afin qu’il y ait la paix au Nigeria et dans le monde entier », conclut Simon Lalong, le gouverneur de l’Etat du Plateau. ACP/NIG