La vaccination contre la covid-19 au Sud-Kivu ne sera ni mobile, ni obligatoire

0
175

Bukavu, 24 avril 2021 (ACP).- Le ministre provincial de la santé du Sud-Kivu, Cosmos Bishisha, a indiqué à la presse que la vaccination imminente contre la covid-19 ne sera ni mobile, ni obligatoire, en marge de la réception du premier lot de vaccins Astra Zeneca dans le cadre de la lutte contre la propagation de la covid-19 au Sud-Kivu, ce vendredi 23 avril au port Rafiki à Bukavu.

Selon le ministre provincial de la santé, ce lot reçu de 41.100 (quarante et un mille cent) doses de vaccin Astra Zeneca n’étant pas suffisant pour tout le monde, la vaccination se fera de facto aux personnes de 3ème âge, aux personnels soignants exposés à la maladie et aux personnes ayant des maladies chroniques, car moins résistantes face au Covid-19.

Cette vaccination qui connait l’accompagnement de plusieurs partenaires du gouvernement congolais dont l’organisation Mondiale de la Santé (OMS), se fera à des sites spécifiques choisis par les services du ministère de la santé au Sud-Kivu.

La province du Sud-Kivu a déjà enregistré à ce jour un cumul de 768 cas covid-19, dont 700 guéris, 60 morts et 8 sous-traitements, rappelle-t-on. ACP/Dr/KJI