Les artistes musiciens congolais se souviennent de Papa Wemba cinq ans après sa disparition

0
202

Kinshasa, 24 avril 2021 (ACP).- Les artistes musiciens congolais, Koffi Olomide, Félix Wazekwa et Reddy Amisi se sont souvenus, samedi, sur une chaine internationale, du chanteur Shungu Wembadio, connu sous le nom de Papa Wemba, décédé à Abidjan, en Côte d’Ivoire, le 24 avril 2016

Pour Koffi Olomide, feu Papa Wemba était son chanteur favori dans l’orchestre « Zaïko Langa Langa », où il était un des éléments majeurs, tandis que Félix Wazekwa a affirmé que c’est Papa Wemba qu’il l’a encouragé à chanter en tant qu’artiste en solo.

Par ailleurs, ayant débuté sa carrière à « Viva la Musica », Reddy Amisi a reconnu Papa Wemba comme son père spirituel, ajoutant qu’il est le produit artistique, créé et fabriqué par Wemba.

Il s’est dit heureux de rester pendant au moins 20 ans à côté de celui que les congolais appellent fructueusement « 100 % star, Bakala dia Kuba »,  lequel musicien l’a aidé a réalisé plus de 10 albums sous sa direction.

L’artiste Fabregas rend hommage à son idole Papa Wemba 

Par ailleurs, le fondateur de l’orchestre « Villa Nova », l’artiste musicien Fabrice Mbuyulu, alias « Fabregas le métis noir », a rendu hommage, samedi à la défunte star de la musique congolaise  Papa Wemba, à travers un post sur ses les réseaux sociaux, à l’occasion du 5ème anniversaire de la mort de ce dernier.

 « Le temps passe mais la pensée reste. En ce jour qui a marqué nos esprits, je voulais que tu saches que je pense très fort à toi. Aujourd’hui, c’est à moi de te rendre hommage et te dire que même le temps ne pourra pas effacer ton nom en chacun de nos cœurs », a  publié le fondateur de l’orchestre « Villa Nova ».

Fabregas, le métis noir,  a tenu à exprimer sa gratitude à l’égard de feu Papa Wemba pour son apport à la culture africaine, peut-on lire : « Je me tiens ici devant ma plume pour te dire à quel point tu es aimé. Puisse ton âme reposer en paix, notre légende de la musique congolaise Papa Wemba, 5 ans déjà que tu es parti, nous te disons encore merci pour tout ce que tu as fait pour la culture congolaise ».

Papa Wemba est considéré par ses pairs comme une  légende de la musique africaine. Plusieurs artistes musiciens lui rendent hommage chaque année à travers des activités culturelles et sur les réseaux sociaux à travers le monde.

En RDC, la veuve, Marie Rose Luzolo, mieux connue sous le nom d’Amazone, les enfants, la grande famille Shungu et les proches de Papa Wemba se sont recueillis à la Nécropole « Entre Terre et Ciel » pour le dépôt des gerbes de fleurs.

A Matonge, un podium a été installé au croisement des avenues Oshwe et du Stade, où des artistes, des sapeurs ont défilé pour honorer la mort de celui qui les a inspirés dans la manière de s’habiller et de se tenir, avec le slogan « Bien sapé, bien rasé, bien rasé, bien parfumé ». ACP/KJI