Le Président Félix Tshisekedi exhorte les parlementaires à  investir le gouvernement Sama Lukonde

0
258

Kinshasa, 25 avril 2021 (ACP).- Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a exhorté les parlementaires à  investir le gouvernement Sama Lukonde, au cours d’un entretien qu’il a eu avec eux, samedi, au chapiteau de la cité de l’Union africaine dans la commune de Ngaliema, a indiqué une source proche de la Présidence de la République.

«On attend de vous d’investir le Gouvernement pour faire face aux urgences du pays …Le pays a besoin des grandes réformes et des grandes mesures mais qui doivent passer par le gouvernement…qui attend votre investiture. Évitons de subir la colère de notre peuple…investissez ce gouvernement car le temps presse. La guerre sévit à l’Est et au grand nord, la situation sociale est au plus bas», a indiqué le Chef de l’Etat.

Tout en remerciant  l’assistance pour l’intérêt qu’elle a accordé à cet échange, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a attiré l’attention des députés nationaux notamment sur la discipline qui doit les animer et sur la sagesse dont ils doivent faire montre.

«Faisons très attention, ce même peuple qui nous a acclamé peut nous « descendre » demain. Ne souillons pas cet acte glorieux que l’on a accompli. Arrêtons d’extérioriser le mécontentement car tout le monde ne saurait se retrouver dans le Gouvernement malgré la bonne foi. Il nous faut une discipline pour atteindre nos objectifs », a-t-il souligné avant de rappeler son leitmotiv : «le peuple d’abord».

Il n’y aura pas report des élections….

A propos des élections, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est dit prêt pour les élections de 2023.

«Il y aura élections, je n’accepterai pas de glissement. Il n’y aura pas report, mais plutôt rassurez-vous que le recensement n’est pas incompatible aux élections», a-t-il déclaré.

Il a, à cet effet,  demandé à chaque député d’aller recueillir les desideratas des populations aux vacances parlementaires et revenir avec les cahiers des charges à soumettre au gouvernement.

Le Président Félix Tshisekedi a, à cette occasion,  rappelé que parmi les réformes attendues, il y a celle concernant la nationalité. Il  a exhorté les élus du peuple à se pencher sur ce dossier. Le Chef de l’État considère que les Congolais de la diaspora ne peuvent être mis de côté, soutenant que ce sont des personnes qui se battent pour le bien-être du pays.

Pour lui, il faudra permettre aux Congolais ayant acquis d’autres nationalités de participer activement et davantage aux débats de leur pays.

Il a invité les députés nationaux à lutter contre les antivaleurs dont la corruption et de participer à la reconstruction du pays. ACP/ Khonde