Pour l’activation du projet de loi sur la protection des défenseurs des droits de l’homme

0
613

Kinshasa, 26 avril 2021 (ACP).- Le président de l’ONG « Assistance pour les personnes vulnérables et enfants du Congo (APVEC), Maick Lukadi a, au cours d’ un échange le week-end avec la presse, plaidé pour que le projet de loi  spécifique portant protection  des Défenseurs des droits de l’homme (DDH) soit urgemment voté au parlement, suivi de sa promulgation par le chef de l’Etat, en vue de permettre à ces acteurs sociaux de remplir  leur mission sans crainte d’être inquiétés.

Pour M. Lukadi, cette démarche s’explique par le fait que les DDH qui rendent pourtant, d’énormes services à la nation congolaise dans le cadre de la construction d’un état de droit, sont de temps en temps victimes des tracasseries en pleine fonction, de la part des services de sécurité.

Il a également sollicité l’implication personnelle du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), estimant que l’aboutissement heureux de cette quête renforcera le respect des autres textes notamment ceux qui garantissent la libre circulation des informations.

ACP/