Kananga/procès de deux experts de l’ONU : la cours militaire peinée par l’absence des avocats des prévenus

0
241

Kananga, 26 avril 2021(ACP).- La cour militaire de l’ex- Kasaï occidental a renvoyé à mardi prochain l’audience publique du procès des deux experts de l’ONU, Zaïda Catalan et Michaël Sharp, tués le 12 mars 2017 à Moyo Musuila près de Bukonde, en raison de l’absence du collectif de la défense de 11 prévenus sur les 32 détenus dans la prison centrale de Kananga.

Le général de brigade et magistrat militaire, Jean Paulin Ntshaïkolo, président de séant, a fustigé cette nième absence freinant l’évolution du procès. Pour lui, cette attitude n’honore pas la justice congolaise, avant de promettre son engagement à trouver un palliatif.

Me. Serges Miseka a exhorté la cour militaire et le barreau de prendre des dispositions utiles pour sauvegarder l’intérêt de leurs clients qui composent depuis près de 4 ans sans que le verdict ne soit rendu. ACP/