Le ministre d’Etat, Tony Mwaba Kazadi engagé à redresser le secteur de l’EPST

0
212

Kinshasa, 28 avril 2021 (ACP).- Le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi s’est engagé à redresser le secteur de l’enseignement en vue de consolider la gratuité dans tous ses aspects, au cours d’une cérémonie, mercredi, de remise et reprise avec le vice-ministre sortant, Didier Budimbu, au sein du ministère de l’EPST dans la commune de Gombe, à Kinshasa.

Tony Mwaba a pris cette décision pour rencontrer la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, celle de soulager les parents, de scolariser gratuitement les élèves et de redonner le sourire aux enseignants.

Son engagement, a-t-il dit, va se faire avec la collaboration de différents chefs de services pour montrer à la face du monde que la gratuité n’est pas impossible plutôt possible en RDC.

Il s’est dit déterminé à travers son programme de procéder au nettoyage du fichier de l’EPST, de régler la question de nouvelles unités (NU) et de tirer de la circulation tous les faux arrêtés.

« Je ne viens pas dans ce secteur pour identifier les problèmes mais, plutôt trouver des solutions aux problèmes que je connais et que tout le monde est au courant », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter, « Nous allons devoir nous engager dans une politique de rupture. Cela ne signifie pas qu’on fera la chasse à l’homme. Mais, on attend de chacun de vous de pouvoir réaliser un bon travail ».

Tony Mwaba a profité de l’occasion, pour remercier le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour avoir opté son choix en sa modeste personne.

« Aujourd’hui, c’est un autre jour parce qu’il inaugure la passation de pouvoir. Je suis heureux d’être parmi vous pour reprendre le flambeau », a-t-il dit.

Le nouveau ministre de l’EPST a demandé à ses collaborateurs de préparer un rapport détaillé de chaque service.

«  désormais nous allons travailler avec les inspecteurs de l’Inspection générale des finances (IGF) qui vont nous aider à assainir ce secteur », a-t-il poursuivi, avant de souhaiter bonne chance à tous, tout en étant convaincu de relever les défis dans ce secteur.

Pour sa part, le vice-ministre sortant de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Didier Budimbu, a invité ses anciens collaborateurs à collaborer avec le nouveau ministre de l’EPST pour permettre au travail d’aller de l’avant.

Auparavant, les militants du parti de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ont exprimé leur soutien au nouveau patron de l’EPST afin de faire rayonner la vision de la gratuité du Chef de l’Etat, Félis Tshisekedi.

Pour ces militants, l’actuel ministre Tony Mwaba est le sauveur de la gratuité de l’enseignement qui avait été sabotée par les personnes de mauvaises foi.

Ils ont salué la sagesse du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi pour le choix qu’il a porté de mettre l’homme qu’il fallait à la place qu’il faut.

Cette cérémonie qui a commencée par la présentation des cadres de l’ESPT, s’est déroulée en présence de la nouvelle vice-ministre,Aminata et du secrétaire général à l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Jean-Marie Mangobe. ACP/