Birindwa Cirongozi mise sur les 8 derniers matches de Dauphin noir pour le maintien à la LINAFOOT

0
218

Kinshasa, 29 avril 2021 (ACP).- L’entraîneur de Dauphin noir de Goma, Birindwa Cirongozi misera sur les 8 derniers matches de Dauphin noir pour le maintien de son équipe à la ligue nationale de football (LINAFOOT). Il l’a déclaré mercredi en conférence de presse à l’issue de la défaite de 0-1 de cette équipe  contre V.Club en match de la 25ème journée de la 22ème édition de cette compétition.

Selon Birindwa Cirongozi, malgré cette 13ème défaite de la saison,  Dauphin noir  va se battre pour éviter la relégation.

« Nous jouons pour le maintien et nous y croyons mordicus. Il nous reste 8 rencontres à livrer dont 4 à domicile et 4 aussi à l’extérieur. Aussi, allons-nous nous battre pour quitter la zone rouge. Certes, la lutte sera âpre et rude mais nous ne lâcherons pas », a-t-il affirmé, tout en regrettant avec amertume cette défaite contre V.Club.

« Nous n’avons rien à reprocher à l’arbitre, sinon que chacun a pu voir ce qui s’est passé lors de cette rencontre et peut en tirer les conclusions. L’homme au sifflet a commis assez des fautes. A notre  humble avis, le but qu’il a accordé à V.Club n’en valait pas la peine et nous estimons qu’un nul vierge était plus équitable », a conclu Birindwa.

De son côté, l’entraîneur de V.Club Florent Ibenge compte sur les 8 matches à livrer de son équipe pour se cramponner au siège du leader, entrevoir si possible le sacre final au bout de la course au titre.

« Dauphin noir nous a posé beaucoup de problèmes à la première mi-temps avec un jeu rugugeux au-delà du raisonnable. Un  autre arbitre à la place de celui du jour aurait brandi près de 5 cartons rouges. Cela a changé la donne que nous avons intégrée pour pouvoir gagner. Par bonheur, un but, fut-il sur une balle arrêtée. C’est aussi cela qui fait la marque des grands. L’essentiel est que nous avons empoché 3 points qui nous place en tête du classement et suffisent à notre peine », a déclaré Ibenge qui s’attend à d’autres rudes épreuves

« Il nous reste 8 matches de coupe à jouer comme celui face à Dauphin noir avec des adversaires coriaces les uns comme les autres. Nous devrons être présents physiquement. Nous ne savons pas pourquoi il faut massacrer les joueurs quand on croise V.Club et pourquoi il faut blesser l’adversaire comme nous l’avons vécu.  Pour ces 8 matches, nous devrons être présents physiquement, mentalement et tactiquement. Pour l’instant, nous avons   en mains notre destin et devrons rester posés car rien n’est encore fait. Comme nous avons pris la tête du peloton, nous devrons nous battre pour la conserver ».

.Dans son tableau de chasse, V.Club aura comme adversaires : Mazembe, Lupopo, Lubumbashi Sport, Renaissance, Don Bosco, Simba, Sanga Balende et DC Motema Pembe. Pour Dauphin noir : Blessing,  RCK, Simba, Don Bosco, Lubumbashi Sport, Mazembe, Lupopo et  Rangers. ACP/GGK