Début du procès de l’étudiant italien mort au Caire

0
274

Kinshasa, 29 avril 2021 (ACP).- Une audience préliminaire concernant la mort de l’étudiant Giulio Regeni au Caire en Égypte en 2016 s’est ouverte jeudi à Rome, a-t-on appris des médias étrangers. Selon ces sources, ce procès concerne quatre hauts responsables des forces de sécurité égyptiennes, accusés du meurtre de l’étudiant italien qui enquêtait sur les syndicats en Egypte, sujet jugé sensible dans le pays. Le corps sans vie de Giulio Regeni avait été retrouvé sur une autoroute dans le désert plusieurs jours après sa disparition en janvier 2016. Et porté des marques de tortures. Des parlementaires italiens appellent au boycott de la destination Egypte. « En ce qui concerne l’État, il a besoin d’un geste symbolique, comme le retrait de l’ambassadeur italien et chaque citoyen, à sa manière peut faire quelque chose, comme ne pas aller en Égypte. », a déclaré Gregorio De Falco, un sénateur italien. Par contre, l’Egypte a toujours refusé d’extrader ses militaires. Ils sont donc poursuivis par contumace.