La population du Kasaï central appelée  à soutenir le gouvernement Sama Lukonde

0
280

Kananga, 29 Avril 2021 (ACP).- Le député national Dieudonné Dikapa Shimuna, élu de la circonscription électorale de Kazumba au Kasaï central, a appelé la population à soutenir le nouveau gouvernement de la République dirigé par le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, dans la réalisation de son programme d’action et pour le développement de cette province.

Dans un entretien mercredi dernier avec l’ACP, il a révélé que cet appui poussera le gouvernement congolais à se pencher sur plusieurs défis  au Kasaï central et particulièrement dans le territoire de Kazumba. Il s’agit aussi bien de la réhabilitation des infrastructures routières, la desserte régulière en eau potable ainsi que l’amélioration des conditions socio-professionnelles des agents et cadres de l’administration publique.

A cela s’ajoutent également le redémarrage et la finition des travaux de construction de la centrale hydroélectrique de Katende en vue d’une desserte permanente de l’énergie électrique dont l’allumage de la première ampoule est d’une importance à ne pas démontrer, l’aménagement des conditions salariales des enseignants, la réhabilitation des infrastructures scolaires et autres édifices publics de l’Etat détruits pendants le phénomène Kamuina Nsapu et ceux en état de vétusté avancé, ainsi que la réduction du taux  de la criminalité qui sévit dans cette partie du pays.

Le député national Dikapa Shimuna  a souligné que le gouvernement Sama Lukonde devra satisfaire aux attentes de la population, révélant que l’investissement de cette équipe gouvernementale constitue l’une des priorités du peuple congolais en général et de ses électeurs en particulier.

Il a exhorté le nouveau gouvernement de la République à tout mettre en œuvre pour mériter davantage la confiance du peuple congolais en se mettant résolument au travail pour l’intérêt général, avant de rassurer ses électeurs de son implication auprès de l’autorité publique compétente  pour que la paix sociale et la quiétude règnent au Kasaï central.

L’élu de Kazumba qui a invité ses électeurs à attendre la réponse à toutes leurs préoccupations majeures dans un délai raisonnable, a, par ailleurs, souhaité que  l’Exécutif du Kasaï central prenne des mesures contraignantes en vue d’éradiquer, une fois pour toute, l’insécurité et la criminalité dans la ville de Kananga.

L’implication du gouvernement souhaitée dans la gouvernance de la Tshopo                                               

L’archevêque métropolitain de Kisangani et président de la Conférence épiscopale nationale du Congo(CENCO), Mgr Marcel Utembi Tapa, a interpellé, dans une interview accordée à la presse locale, le nouveau gouvernement à intervenir dans les dossiers brûlants dans la province de la Tshopo notamment la mésentente encours entre d’un côté l’Assemblée provinciale et le gouverneur de province et de l’autre entre le Vice- gouverneur et le gouverneur.

 «Nous n’avons pas besoin de cette querelle », a lâché le prélat catholique, soulignant qu’il faut plutôt qu’ils travaillent pour l’amélioration des conditions sociales.

Le président de la CENCO a souhaité cependant voir le gouvernement dirigé par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, s’investir pour l’organisation des élections générales en 2023.

Le programme du gouvernement Sama Lukonde apprécié au Sud-Kivu

La population du Sud-Kivu, dans un vox pop de l’ACP, peu après l’investiture du gouvernement Sama Lukonde, ont apprécié le programme du gouvernement tel que présenté lundi dernier devant les élus nationaux.

Les interviewés de l’ACP attendent des actions concrètes prioritairement en faveur du peuple tandis que plusieurs enseignants disent avoir suivi le Premier ministre rappeler les accords de Mbudi et pensent qu’une fois mis en application, le problème de la gratuité de l’éducation de base pour lequel se bat jour et nuit le Président de la République, trouvera une solution définitive.

Des responsables des associations de transport par voie routière ont souhaité voir le gouvernement Lukonde s’atteler pour la réhabilitation des routes au Sud-Kivu comme sur l’ensemble de la RDC.

Au sujet de l’insécurité et de la prolifération des groupes armés à l’Est du pays, la même population, particulièrement celle de Bukavu, n’ont pas trouver d’inconvénient qu’on place des non-originaires à la tête des provinces concernées.

Des fonctionnaires de l’Etat ont remercié le premier ministre Sama Lukonde pour avoir compris qu’ils ont aussi besoin des cadres de travail acceptables, un salaire décent et des frais de fonctionnement avant que les jeunes ne rappellent au chef du gouvernement que leur problème lié au chômage devrait être prioritaire.

Des policiers et militaires abordés disent être apolitiques avant d’affirmer hors micro et sous anonymat qu’ils ont aussi besoin d’un changement, parlant de leurs soldes et équipements. ACP/Awa