L’ACP, première source officielle d’informations en RDC, selon le ministre Patrick Muyaya

0
325

Kinshasa, 29 avril 2021 (ACP)- Le ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya, a affirmé, mercredi, lors de la cérémonie de remise et reprise, que l’Agence congolaise de presse (ACP) demeure la principale source d’information officielle en RDC.

Cette vision du ministre Muyaya place l’ACP à l’avant-plan de l’information officielle en RDC en vue de répondre aux attentes multiples de notre population et y établir un lien. D’où, la nécessité de renforcer les équipements de l’ACP afin que ce média public qui est présent sur l’ensemble du territoire national puisse répondre également aux impératifs de la modernité. Car, « il en va de l’honneur de notre pays », a-t-il ajouté.

Il y a lieu de signaler que cette approche du ministre de la Communication et médias  rencontre bel et bien celle de l’équipe dirigeante de l’ACP, sous la direction du président du conseil d’administration, Nicole Dimbambu Buanga et le Pr Lambert Kaboyi, a aligné l’ACP dans l’univers du multimédia.

C’est dans ce contexte que le Pr Lambert Kaboyi a inscrit son action dans cette nouvelle dynamique en invitant, lors d’un conseil de rédaction, les journalistes de l’ACP à s’approprier le multimédia qui est déjà opérationnel au sein de ce média public. Ces derniers, a-t-il dit, doivent faire usage des techniques du multimédia  afin d’améliorer la collecte, le traitement et la diffusion des informations, d’images et vidéo en temps réel.

Le directeur général L. Kaboyi a insisté sur cette nécessité de basculer vers les standards internationaux grâce au multimédia pour renforcer le classement de l’ACP sur le plan international, qui était classée, en 2020, 4ème agence de presse en Afrique.

« Nous devons fournir beaucoup d’efforts pour dépasser le cap  des années antérieures », a-t-il déclaré, avant de souligner la nécessité de prendre en compte le nouveau visage de l’ACP avec la dimension  multimédia comprenant l’image, le son, la vidéo en plus de l’écrit dans la perspective de l’évolution des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).ACP/GGK