Les agents du service de cadastre et les autorités judiciaires à la base de la spoliation des biens et immeubles de l’État congolais à Goma

0
331

Goma, 28 avril 2021 (ACP).- Le ministre provincial en charge des Affaires foncières pour le Nord Kivu, Me Rodriguez Muhindo, a révélé  mercredi dernier lors d’un point de presse tenu à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, que les agents et cadres du service de cadastre et certaines autorités judiciaires, militaires, policières et politico-administratives sont à la base de la spoliation des biens et immeubles de l’État congolais dans cette partie de la RDC.

Il a révélé avoir constaté, lors d’une tournée officielle dans la ville de Goma, que même la résidence de fonction du directeur de province a déjà été achetée par une tierce personne alors qu’elle constitue une propriété de l’État congolais.

Me Rodriguez Muhindo a exhorté, à cette occasion, les responsables des services publics de l’Etat de mettre fin à l’anarchie, promettant des sanctions exemplaires aux récalcitrants.

Le ministre provincial de l’Environnement du Nord-Kivu a exhorté les professionnels des médias à sensibiliser la population à la culture de la dénonciation de tous les cas de vente des biens de l’État. Il a également déploré l’achat par un officier militaire des FARDC d’un
terrain de football « Sotraki », situé au quartier Kyeshero, ayant soulevé les jeunes de cette contrée au risque de créer un climat de mésentente entre la population civile et les forces de l’ordre.ACP/KINGOMBE/KMS