Kongo Central : hausse des prix des produits de première nécessité à Boma

0
250

Boma, 30 avril 2021 (ACP).- Les prix des denrées alimentaires de première nécessité sont en  hausse depuis le début du mois d’avril sur le marché  à Boma dans la province du Kongo Central, a constaté l’ACP dans les différents lieux de négoce.

Le verre de haricots a doublé de prix, passant de 450 (quatre cent cinquante) FC  à 900 (neuf cents) FC ;  le verre de riz est passé de 250 ( deux cent cinquante) FC à 350 (trois cent cinquante) FC  tandis que la bouteille d’huile de palme qui se vendait à 700 (sept cents) FC revient actuellement à 1.200 (mille deux cents) FC ; une chikwangue qui coûtait 250 (deux cent cinquante) FC se négocie actuellement à 500 (cinq cents) voir 600 (six cents) FC.

Les prix des produits tels que le sac de cosettes de manioc, le verre de sucre, la boite de tomate sont passés respectivement de 45.000 (quarante- cinq mille) FC à 65.000 (soixante-cinq mille) FC ; de 200 (deux cents) FC à 400 (quatre cents) FC ainsi que de 250 (deux cent cinquante) FC à 350 (trois cent cinquante) FC.

Cette hausse des prix attribuée souvent à la dépréciation du franc congolais par rapport au dollar américain, n’a plus sa raison d’être pour le moment, estiment plusieurs observateurs, car le FC connait depuis quelques temps, une stabilité. Le taux de change à Boma, indiquent les mêmes observateurs, est de 2.000 (deux mille francs congolais) FC pour 1 (un) USD. Quelques commerçants interrogés par l’ACP attribuent la hausse des prix de certains produits au mauvais état des routes de desserte agricole et aux diverses tracasseries policières. ACP/Fmb