Le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita tranche en faveur de la jeunesse au sujet du différend foncier du stade Sotraki

0
240

Goma, 30 avril 2021 (ACP).– Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, vient de trancher le vieux conflit foncier au sujet du stade Sotraki, en faveur des jeunes du quartier Kyeshero, déboutant ainsi un major des FARDC nommé Kizito qui dit disposer d’une décision de justice.

L’autorité provinciale a ainsi rétabli les jeunes dans leurs droits au terme d’une descente sur lieu mardi dernier, avec dans sa suite le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, Robert Seninga, et le député national Hubert Furuguta. Carly Nzazu a calmé ainsi la forte tension en décidant la surséance du jugement rendu par la Cour d’Appel du Nord-Kivu qui s’était prononcée en faveur du major Kizito qui revendique la propriété du stade querellé depuis 1972.

Pour le gouverneur, une justice rendue au nom du Président de la République et pour la population, a plutôt
pour finalité de cimenter la paix et la stabilité; le contraire est à bannir par toutes les forces.

En outre, il fait savoir que la procédure en justice contre le major Kizito sera amorcée pour qu’il soit arrêté et jugé, lors de sa communication à la population du quartier Kyeshero.

Les travaux qui étaient en cours d’exécution sont suspendus sur ordre du chef de l’Exécutif provincial qui annonce également le remblayage de ce stade étendu sur 90x60m dans le quartier Kyeshero de la commune
de Goma.

A noter que selon la version des jeunes, le stade de Sotraki, situé plus à l’Ouest de la ville de Goma, existant depuis 1972, doit rester un patrimoine de l’État en faveur de la jeunesse de Goma.

Un réseau mafieux se serait constitué pour vendre illégalement ce bien
public à des tierces personnes. Surchauffés au départ, les jeunes ont salué l’implication personnelle du gouverneur en leur faveur avant de garantir leur accompagnement à travers un memo lu séance tenante. ACP/Fmb