Le service  du secrétariat est utile à la compréhension du fonctionnement d’une structure, a affirmé une secrétaire

0
158

Kinshasa, 30 avril 2021 (ACP).- L’assistante au secrétariat de la direction de l’audit à l’Agence congolaise de presse(ACP), Mireille Manianga a affirmé vendredi que le service du secrétariat s’avère nécessaire pour la compréhension du fonctionnement d’une structure, au cours d’un échange avec la presse dans le cadre de la Journée mondiale des  assistantes et des secrétaires célébrée le 17 avril de chaque  année.

Selon M. Manianga, l’avantage du secrétariat notamment à la direction de  l’audit interne,  réside dans l’enrichissement des agents y affectés étant donné qu’il  leur est donné, sur base de la lecture régulière des dossiers relatifs aux différents contrôles d’autres directions, la possibilité d’avoir des connaissances assez globales sur l’état de lieu général  de  la société où l’on est engagé. Car, à l’audit, il est question d’assurer le suivi et l’évaluation de diverses structures  du cadre organique de la société, a-t-elle poursuivi..

Une assistante ou une secrétaire d’audit  est presque dans la peau  du directeur de son service  et peut parvenir à avoir l’expérience  nécessaire pour suggérer certaines décisions à prendre pour  améliorer le fonctionnement de certaines  directions où l’on a découvert quelques cas de faiblesse. «A force de recevoir et de rédiger des directives au nom du directeur, la secrétaire peut mûrir jusqu’à devenir capable d’innover  dans le secteur privé  et y évoluer  sans beaucoup  de difficultés», a-t-elle noté avant de relever des difficultés qu’ encourent les prestataires de ce type des services, entre autres, les harcèlements et les violences sexuels   permanents. ACP/Fmb