Appréciation du FC sur le marché officiel par rapport à l’USD la semaine du 24 au 1 er mai

0
154

Kinshasa, 2 mai 2021 (ACP).- Le franc congolais (FC) s’est apprécié sur le marché de change officiel, au cours de la semaine du 26 avril au 1er mai 2021, par rapport à la semaine précédente du 19 au 24 avril, en se négociant à 1.992,30 (mille neuf cent quatre-vingt-douze, trente centimes) FC   pour 1 (un) dollar américain (USD), indique la mercuriale de la Banque centrale du Congo (BCC), reçu samedi à l’ACP.

Selon la source, le taux de la devise nationale s’est également apprécié sur le marché parallèle de change, en se négociant à 1.950 (mille neuf cent cinquante) FC le dollar américain en début de la semaine qui vient de se terminer, avant de revenir à son ancien taux de la semaine du 18 au 24 avril qui était de 2.000 (deux mille) FC le dollar américain.

Selon le gouvernement, la situation économique de la République démocratique du Congo (RDC) connait une embellie, malgré les effets néfastes liés à la pandémie de Covid-19,  grâce à la reprise économique occasionnée par l’exportation des matières premières notamment, le cuivre et le cobalt sur le marché international.

Au cours de la réunion du Comité de politique monétaire (CPM) du 16 avril dernier, le gouverneur de la BCC, Déogratias avait indiqué que la situation  macroéconomique  en RDC demeure marquée  par la poursuite de la stabilité  de la monnaie nationale sur le marché de change et celui des biens et services, en précisant que depuis  le début de l’année 2021 en cours, le franc congolais s’est légèrement  déprécié  de 0,5% et 0,2% respectivement à l’indicatif et au parallèle  sur fond des efforts de stabilisation initiés par l’institut d’émission. Par ailleurs, les réserves de change se sont établies à 505,71 millions d’USD, correspondant à 2 (deux) semaines d’importations des biens et services.

Concernant le secteur monétaire, le CPM a indiqué que le bilan de la BCC renseigne une hausse mensuelle de la base monétaire  de 289,7 milliards de CDF, situant à 4.079,5 milliards. Cette expansion est expliquée  essentiellement  par la hausse des avoirs intérieurs nets de 617,4 milliards de CDF.

L’encours global du bon BCC a également augmenté de 2,5 milliards de CDF. Les avoir libres des banques demeurent, par contre,  négatifs à 288,9 milliards de CDF contre -531,6 milliards en Février 2021. ACP/May