Bénin: l’auteur présumé de la tentative de coup d’État au Niger a été remis aux autorités de ce pays

0
247

Kinshasa, 02 mai 2021 (ACP).- Le Bénin a remis  aux autorités nigériennes, le capitaine Sani Gourouza aux autorités nigériennes,  auteur présumé de la tentative de coup d’État contre le président Issoufou Mahamadou dans la nuit du 30 au 31 mars 2021 au Niger.

L’opération a été menée par les services béninois; Dès que Niamey a signalé la fuite de militaires vers le Bénin,  les services secrets béninois ont installé une surveillance téléphonique dans la région frontalière  entre les deux pays, à l’extrême nord du Bénin.

Des communications intéressantes ont été interceptées et la cachette de l’officier nigérien recherché, très vite repérée. Le Bénin n’était apparemment pas son point de chute, puisqu’on apprend qu’il se préparait à quitter ce pays pour le Ghana quand il a été interpellé. La date exacte de son arrestation n’est pas connue.

Plusieurs sources affirment que l’officier  a été cueilli, la veille du jour de son départ pour le Ghana. Le président Patrice Talon est rapidement informé. Par téléphone, il annonce la nouvelle à son homologue Mohamed Bazoum. Le capitaine Gourouza est gardé plusieurs jours avant qu’une mission des services nigériens ne vienne le chercher à Cotonou.

Les sources révèlent que ce n’est pas la première fois que le président Talon gère une demande d’extradition venant du Niger. Niamey lui avait réclamé l’opposant Hama Amadou au moment de son exil au Bénin. Patrice Talon s’y était alors opposé.

Cette fois, et selon une source très proche du président béninois, Patrice Talon a livré le capitaine Gourouza parce qu’il était putschiste. ACP/May