Le calme règne dans le Haut Katanga

0
227

Lubumbashi, 02 mai 2021 (ACP).- Le calme règne sur toute l’étendue de la province du Haut Katanga hormis, quelques faits saillants enregistrés ça et là, telle est la conclusion du conseil extraordinaire de sécurité que le Premier ministre, Jean Michel Sama Lukonde Kyenge, a présidé samedi dans la salle de banquet du gouvernorat de province à Lubumbashi où il séjourne depuis vendredi soir, selon le compte rendu présenté par le ministre de l’Intérieur du Haut Katanga, Thierry Kikontwe,  dont une copie a été reçue à l’ACP.

Quelques faits saillants relevés au cours de ce conseil extraordinaire sont, entre autres, la menace de Maï Maï/Bakata Katanga réduite sensiblement grâce aux dispositions  sécuritaires mises en place  avec comme résultat l’arrestation d’un grand nombre de ces enfants égarés.

La criminalité qui a sensiblement baissé bien qu’elle se caractérise encore par des cas de vols à travers les fenêtres, particulièrement à Lubumbashi, Likasi et Kasumbalesa et dont les auteurs sont des civils agissant parfois en complicité avec les hommes en uniforme incontrôlés, a indiqué le même compte rendu du ministre provincial de l’Intérieur.

Les vols des câbles électriques haute et moyenne tension de la Société nationale d’électricité (SNEL) perturbent la fourniture du courant électrique dans plusieurs quartiers, a constaté le conseil provincial de sécurité qui a, en outre, retenu qu’au niveau de la frontière de Kasumbalesa, la contrebande demeure d’actualité en dépit des dispositifs déployés pour lutter contre cette fraude qui gangrène les recettes du Trésor public.

Le Premier ministre a, à ce sujet, promis tout son soutien au service concerné afin de lutter contre ces menaces et restaurer l’autorité de l’Etat. ACP/May