La fondation « Coeur d’amis » réitère sont engagement à  prendre en charge les enfants drépanocytaires

0
263

Kinshasa 03 mai 2021 (ACP).- Le coordinateur de la  fondation « Coeur d’amis » Dieudonné Lufaya  a réitéré dimanche sont engagement à  prendre en charge les enfants drépanocytaires et à poursuivre la  sensibilisation de la population aux réalités  de cette pathologie, dans son discours à la journée portes ouvertes tenue à son siège,  dans la commune de Ngaliema, à l’occasion de 3 ans d’existence de cette fondation.

Il a réaffirmé la détermination de cette fondation à accompagner l’Etat dans la prise en charge de cette catégorie d’enfants et à  encourager le public de faire le dépistage électrophorèse.

Dans son intervention, le Dr Vangu  a évoqué les causes de la drépanocytose, ses facteurs de risque, sa prévention en mettant  un accent particulier sur l’importance du dépistage précoce dans un couple. Cette démarche étant un moyen utile pour prévenir ce genre de naissances qui augmentent le taux de mortalités infantiles et appauvrie les familles.

En dehors de la  conférence, une exposition vente des kits de lutte contre la COVID-19 a été organisée sur place en faveur des visiteurs, parmi lesquels on figuré  des corps médicaux, des parents des enfants drépanocytaires ainsi que les membres de la fondation. NSignalons que la fondation « Coeur d’amis » est créée en 2018 par la Suisse d’origine congolaise Ariella Mayitu, âgée de 23ans,dans le but de venir en aide aux enfants drépanocytaires.

ACP/Zng/nig