Les membres de la  Communauté famille chrétienne outillés  en techniques de  communication interne

0
217

Kinshasa 03mai 2021(ACP).- La  communauté  Famille chrétienne (CFC) a organisé dimanche, au centre Cana dans la commune de Kasa-vubu, un atelier de renforcement des capacités  en communication stratégique et institutionnelle au sein de cette structure à l’intention de  ses communicants.

Au cours de ces assises le berger de la communauté famille Chretienne (BCFC), Léon Botolo a circonscrit le cadre de cet atelier qui augure un besoin de réforme du service de communication de la communauté dont l’organisation et le fonctionnement actuels ne répondent plus aux attentes du public ou des membres. Après 37 d’existence, a-t-il indiqué,  le service de communication de cette communauté laïque est resté  dans un état embryonnaire, nécessitant ainsi une mise à jour, afin de lui permettre  de bien jouer son rôle.

Dans son exposé, le Pr. Aimé Kayembe de l’Université catholique du Congo (UCC), orateur  principal s’est appesanti sur la nécessité  de communiquer et les stratégies utiles, soutenant que  « si  une institution ne dit pas ce qu’elle est, les autres diront ce qu’elle n’est pas ».

Il a donné une panoplie des stratégies de communication pouvant être exploitées par la CFC  pour renforcer sa communication institutionnelle, à l’instar de l’utilisation des visuels, la production des dépliants et l’extension des canaux   de communication dans les noyaux. D’autres intervenants ont tour à tour planché sur les projets de réforme du service de communication de la CFC. ACP/nig